Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

25 Jul

Larrisa IONE "Demonica, tome 1"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #BIT LIT

Présentation

 

Tayla est chasseuse de démons, elle appartient à un puissant groupe, les Aegis, qui se bat pour le bien de l’humanité. Pourtant, lorsqu’elle est blessée et amenée dans un hôpital tenu par des démons, elle ne peut résister longtemps aux charmes d’Eidolon. Le chirurgien démon qui lui a sauvé la vie et qui a, par là même, ébranlé son monde. Car si tous les démons ne sont pas mauvais, pourquoi les Aegis ne font-ils aucune discrimination ?

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

 

Que dire de ce livre ? A vrai dire, je pense que les mots risquent de me manquer car je n'arrive pas à vraiment définir ce roman. Une chose est sûre, il est pour moi beaucoup plus "érotique" que bit-lit. Je n'aurais jamais cru qu'un livre me ferait autant rougir un jour ! Ce livre est aussi brûlant que les feux de l'Enfer.

 

Au début, j'ai eu un peu de mal avec l'écriture parce que j'avais l'impression qu'il n'y avait aucun style. Arrivée au bout, je confirme qu'on a pas affaire à de la grande littérature, ça se lit mais ça n'est pas mirobolant point de vue syntaxe et vocabulaire. Les dialogues sont parfois faciles et se réduisent souvent au minimum syndical, mais ils arrivent quand même à faire passer quelques émotions. Le langage plus cru, plus "violent", des scènes "d'amour" m'a un peu déroutée, Mais bon, en ouvrant ce bouquin je ne m'attendais pas à lire du Céline ou du Proust, Dieu m'en préserve ! Donc, si vous n'êtes pas regardant dans le domaine stylistique - et même si vous l'êtes, essayez de l'ignorer le temps de votre lecture - vous poursuivrez votre lecture au-delà des premières pages et vous entrerez au coeur du récit, pour le meilleur !

 

Car ce qui fait la force de ce roman, c'est l'histoire qu'il nous raconte. Une histoire de démons. J'ai trouvé très intéressant de voir que les démons en étaient le coeur. Je n'avais encore pas lu de livre avec un démon pour héros, ça change ! Ici, ces démons sont traqués et tués par des Gardiens, les Aegis, qui ont pour mission d'assurer le bien-être de l'humanité en exterminant toutes les créatures maléfiques. Mais, tout va basculer lorsqu'une guerrière Aegi, Tayla, va être blessée lors d'un combat avec des démons et transportée dans un hôpital tenu par ... des démons ! (Déjà là, ça sort de l'ordinaire) Cet évènement va bouleverser sa vie à un point qu'elle ne pouvait soupçonner. Toutes ses convictions, ses croyances, vont s'effriter une à une. Elle va ouvrir les yeux sur un monde qu'elle ne soupçonnait pas et se rendre compte que celui-ci n'est pas si manichéen qu'on le croit et qu'il est fait de nombreuses nuances de gris. La claque !

 

Ce qui rend le récit à la fois riche et original, c'est justement ce côté docte. Il abat les clichés sur les démons - tout en en conservant quelques-uns - et en atténuant cette notion de Mal Absolu. Et il fait l'inverse avec le camp des "gentils". Il créé une mythologie nouvelle des anges contres les démons qui nous exhorte à croire qu'il existe de "gentils" démons et de "méchants" anges. Cette révélation n'est que la première d'une longue liste qui va ébranler le socle bien ancré de la réalité telle que nous la concevons, et que Tayla la conçoit. J'avoue avoir été surprise par toutes les différenciations faites entres les démons, leurs races (notamment les mangeurs de citrouilles, un démon végétarien, trop cool !), règle, etc. Apprendre également qu'ils avaient des dons de guérison notamment m'a bluffée, on imagine pas un démon soigner ses congénères et encore moins ses ennemis.

 

Mais ça, c'était avant de rencontrer le docteur, et accessoirement démon, Eidolon, qui a de surcroît la particularité d'appartenir à une race de démons, les séminus, qui s'apparente à nos dieux de l'amour, et pour le dire plus crûment, du sexe. Ce personnage parvient à captiver le lecteur (surtout la lectrice ^^). En dehors du fait qu'il est extrêmement beau et qu'il vous fait rougir d'un seul regard, il est loin de se résumer à sa nature première. Etre un démon n'est pas une fin en soi pour Eidolon, il est bien plus que ça. Il ne fait pas de mal aux autres à moins que ça ne soit nécessaire, il est avant tout un guérisseur. Il prend soin de ses frères, Shade (dont j'ai hâte de découvrir la nature de la malédiction dont il est affublé) et Wraith (qui me fait parfois aussi peur que les Wraith de Staragte Atlatntis), il les protège et se dévoue pour eux. Il combat son changement, la s'genesis, qui annihilerait en lui toute trace d'humanité. Et, là, attention c'est trop romantique et par principe en totale contradiction avec ce qu'on imagine être un démon, il cherche désespérément son âme soeur. Fleur bleue notre démon. Autant vous dire que j'ai totalement craqué sur ce personnage qui lutte en permanence contre sa nature, ses instincts, contre lui-même, pour être quelqu'un de bien.

 

Face à lui, Tayla, l'humaine ennemie de sa race. Ils devraient se détester mais ... je n'en dis pas plus ! Donc Tayla, un autre personnage auquel on s'attache de suite. Orpheline, elle a une enfance particulièrement difficile et douloureuse, elle a de nombreuses blessures encore à guérir. Elle est devenue une Aegi après la mort de sa mère, tuée par un démon. Elle a rejoint ce groupe pour y trouver un semblant de famille et faire exploser sa haine des créatures démoniaques en les tuant. Pourtant, on sent dès le départ qu'elle n'est pas comme les autres. Le fait qu'elle habite seule au lieu de vivre avec les autres Aegi au QG m'a mis la puce à l'oreille. Elle cache un lourd secret, le plus intrigant dans l'histoire, c'est qu'elle ne le savait pas elle-même avant qu'Eidolon ne le lui dévoile (en partie du moins). Ça piment encore un peu l'histoire, car, Tayla se retrouve déchirée entre deux camps ... Au fil du récit, cette dernière va aller de découvertes en révélations jusqu'à comprendre et accepter qui elle est vraiment. Elle va finir par sortir de sa carapace de solitude pour trouver ce qu'elle a toujours cherché, une famille.

 

La relation qui va unir Eidolon et Tayla est au coeur du roman, j'ai adoré la voir évoluer au fil des pages, même si par moments, ça m'a paru un peu répétitif. Mais la richesse de ce roman, c'est qu'il ne se résume pas uniquement à ça. En histoire de fond se déroule une guerre entre les démons et les Aegis, et, encore en surimpression, un mystérieux trafic d'organes de démons prend de l'ampleur. C'est donc un roman grave, sombre, préoccupant. On ne lit pas ce livre pour rire, il se lit intensément parce qu'il est vraiment passionnant. Tout y contribue : l'idée de base, la relation d'Eidolon et de Tayla, mais également les personnages secondaires, tels que les frères d'Eidolon ou encore Gem, que j'ai trouvé très détaillés pour des seconds rôles et impliqués dans le texte. Ce livre a vraiment tous les atouts d'un très bon roman : prenant, haletant, on a du mal à le lâcher une fois commencé !

 

Il est évident que je lirai le tome 2 avec grand plaisir ! La complexité de ce premier tome m'a conquise. Il y a de l'action, des rebondissements, une véritable histoire de fond, des personnages attachants ... on ne s'ennuie pas une seconde à la lecture et c'est vraiment agréable d'être emporté comme ça dans un autre univers. Je recommande !  

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 474

Temps de lecture : 4h45

Prix : 8.70 euros

 

http://pluiedelivres.files.wordpress.com/2012/04/demonica-tome-1-plaisir-d-cha-n-1289012.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

http://storage.canalblog.com/00/78/953560/74311128.jpg

 

bannière challenge

 

Commenter cet article

Arcaalea 25/07/2012 12:10

Ouaiiiii je savais qu'il te plairait ce livre :p Il a beau être un rien vulgaire, moi j'ai tout adoré, je trouve que l'histoire est vraiment bien construite et les personnages secondaires sont
super intéressants. Bref, vivement le tome 2 !!!
Bisous bisous !

Myiuki 25/07/2012 12:34



Oui, il faut passer au-delà du côté un peu "vulgaire" parce que l'ensemble est vraiment bien construit sinon. Comme tu dis, vivement le tome 2 !


Biz :)



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D