Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

14 May

Perrine Rousselot "La guerre des éléments"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE JEUNESSE

Quatrième de couverture

Je m’appelle Avril, j’ai dix-sept ans et la vie d’une adolescente normale. J’ai un petit ami qui s’appelle Mickaël et ma meilleure amie Aline est en Terminale avec moi. Chose qui pourrait paraître étrange, j’ai un animal de compagnie qui s’appelle Lux, c’est une luciole. Le jour où je découvre un monstre sous mon lit, je me précipite chez Mickaël mais y découvre un autre garçon du nom de Snow qui me vole un baiser. Qui est-il ? Et comment peut-il savoir tant de choses sur moi et mon amitié particulière avec Lux ?

A mon avis ***

Que j’avais hâte de lire ce roman ! Des mois qu’il me faisait de l’œil sans que je puisse mettre la main dessus et hop ! Miracle. Son auteur me le fait parvenir (un grande merci à elle !!!). Ah la la, autant vous dire que j’étais trop contente et que je me suis de suite jetée dessus. Là où je suis ravie c’est que mon enthousiasme a perduré tout au long de ma lecture, signe qu’elle a été plutôt bonne (^^). Je vais vous raconter ça en détails, suivez le guide !

Commençons par le commencement, le fond du roman. Alors, tout d’abord, je dois dire que j’ai été séduite par la touche fantastique que l’auteur apporte au texte et qui l’éclaire comme un lampadaire aux 100 000 volts. Elle nous présente un monde où les représentants des ténèbres et de la lumière se mènent une guerre sans merci … ouh la, ralentissons un moment voulez-vous. Oui, ça fait « cliché » à mort, le noir et le blanc, les bons et les méchants, blablabla, c’est clair. Au début je me suis dit, non, pas encore ! Faut dire que je venais de lire un livre sur le même concept, ce qui n’aide pas vraiment … Bref. J’ai décidé malgré tout d’aller au-delà de ça, pourquoi ? Parce que l’auteur ajoute sa petite touche d’originalité à ce concept séculaire et usé par tous les bouts, les lucioles ! Que viennent-elles faire là-dedans ces petites bêtes me demanderez-vous ? Je ne vous le dirai pas, ce serait gâcher la surprise, mais j’ai adoré l’idée, malgré le fait que, finalement, on en sait peu sur elles, ce qui est dommage. La mythologie aurait pu être plus poussée m’est avis, mais c’est un point de détail et ça prouve juste que ma curiosité a été attisée, un bon point pour l’auteur.

Ensuite, ce qui m’a accrochée, c’est l’idée des âmes sœurs, des tandems que ça créé dans ce monde où tout bascule soudainement. J’ai apprécié son côté non réducteur qui ouvre tout un champ de possibles à cette définition et surtout, le côté « puissant » qui s’en dégage. C’est fort, c’est beau, en gros, ça vous donne envie de vous aussi la trouver votre âme sœur ! Ensuite, il y a les secrets et les ramifications qui se dévoilent au fur et à mesure que l’on avance dans le texte et qui ont un rapport avec cette opposition basique. Bon, le coup des agents secrets, ok, j’adhère, mais le nom ? J’ai eu du mal à prononcer SCISCO dans ma tête tout du long et ça veut dire quoi exactement ? Je ne sais pas, j’ai trouvé le concept super mais la mise en place un peu … « too much ». Il m’a manqué une petite touche de crédibilité dans cette partie-là pour que vraiment j’y croie. Un contraste saisissant d’ailleurs avec le réalisme du texte pour tout le reste, comme une dissonance qui ne m’a pas lâchée durant toute ma lecture … Malgré tout, l’univers présenté est accrocheur, on se prend au jeu et on se lance dans la bataille pour faire régner la lumière sur Terre avec passion, c’est tout ce qui compte !

L’histoire en elle-même nous raconte comment Avril (que j’aime ce prénom !!!), une jeune lycéenne de 17 ans, apprend du jour au lendemain, après s’être fait attaquée par un monstre sous son lit, qu’elle n’est pas aussi ordinaire qu’elle voulait bien le croire. S’ensuit tout un parcours initiatique qui vise à l’amener à maîtriser ses « pouvoirs » et ce qu’elle est vraiment. Bon, toute cette partie-là est celle qui pose l’action, en filigrane, la jeune fille évolue, sa relation avec Snow et ses amis aussi, le côté fantastique s’intégrant dans sa vie de tous les jours. C’est intéressant sans pour autant être forcément passionnant. Non, ce qui passionne dans ce roman, ce sont les moments de tension, d’action, de danger, nombreux et qui semblent toujours surgir quand on ne les attend pas. Ils remettent tout en question et ça m’a plu ! Même si parfois j’ai trouvé ça un peu … pas vraiment simple mais « tiré par les cheveux », dans l’ensemble, ça colle et ça permet au lecteur de ne pas s’ennuyer pendant la lecture. Il faut dire que les combats, les coups tordus et les manipulations, ce n’est pas ce qui manque ici pour pimenter le fond du récit !

Au-delà du côté purement « physique » du texte, ce qui m’a donné envie de continuer ce sont les personnages. Enfin, surtout un personnage … J’avoue Avril, elle est sympa, on s’attache à elle parce qu’elle est tiraillée entre plusieurs choses en même temps et reste combattive mais, tout de même, faut reconnaître qu’à certains moments j’avais clairement envie de lui mettre des baffes, son côté girouette crédule m’a agacée à de nombreuses reprises. Sans doute aussi parce qu’en face d’elle, il y a une constante qui a fait succomber mon petit cœur de midinette, Snow. Ah la la, que dire de lui ? Le blondinet romantique à l’accent venu du froid qui vous fait fondre alors que … vous ne l’entendez pas puisque c’est un livre ! C’est dire à quel point l’auteur a réussi à le faire se matérialiser dans mon esprit ^^ Oui, j’ai craqué pour Snow, le chevalier servant, l’amoureux transi, l’orphelin au passé douloureux, l’âme sœur … qui n’en ferait pas autant ? J’ai trouvé que la dynamique entre lui & Avril apportait beaucoup au texte, de tendresse, d’humour et de force, magique !

Quant au style de l’auteur, il est plutôt bon. Il est évident qu’on pourrait le taxer d’enfantin, ça m’a sauté aux yeux à certains moments mais j’ai aimé penser qu’en fait c’était parce que l’auteur adaptait son discours à son public, les « djeuns ». Sinon, rien à dire, ça coule tout seul, ça se lit en accéléré. Justement, ce côté « en vitesse » est ce qui m’a taraudée le plus. Autant j’apprécie parce qu’on est de suite dans l’action et qu’on en sort pas ou peu, autant j’ai trouvé que ça enlevait aux détails et à la profondeur du texte, comme si on restait en surface avec beaucoup de choses. Et puis, surtout, cette « envie » d’aller droit au but fait qu’en lisant uniquement le chapitre 1 on découvre tout ou presque du bouquin. J’ai dû le poser d’ailleurs après avoir lu ces quelques pages en me demandant pourquoi l’auteur avait voulu en dire autant dans ce premier chapitre ? Ça gâche un peu le suspense et ça rend encore plus suspect le fait qu’Avril accepte tout ce qui en découle si facilement … Bref, ce ne sont que des détails que la vieille que je suis ont trouvé « incohérents » par rapport au reste, rien de grave !

Et je termine en vous disant qu’en lisant ce livre j’ai eu l’impression de me retrouver devant « Buffy contre les vampires ». Non, je ne suis pas folle, je sais qu’il n’y a pas de vampires dans ce roman-ci :P Pourquoi je vous parle de Buffy ? Tout simplement parce que j’ai eu ce sentiment d’être plongée dans la même métaphore du passage à la vie adulte. La jeune fille qui tente tant bien que mal de concilier sa vie « hors du commun » et sa vie de tous les jours, qui se fait de nouveaux amis qui vont la rejoindre dans son combat, qui a un papa un peu à la Giles, un amoureux à la Angel mais qui rencontre un Spike (^^), bref, le parallèle m’a paru évident ! Avril c’est l’archétype de la jeune fille qui découvre la vie, ses embuches, ses galères, le sens de l’amitié et l’amour, le vrai. J’ai vu ce livre comme un roman initiatique, qui apprend à devenir grand en quelque sorte. Et je pense que c’est comme ça qu’il faut le prendre, un roman qui vous divertit le temps d’une agréable lecture et qui vous fait, comme pour l’adulte que je suis, replonger pour quelques heures dans votre jeunesse adolescente …

En conclusion, un bon premier roman, original et passionnant que je vous conseille de découvrir ne serait-ce que pour rendre hommage au travail de son auteur (qui l’auto-édite). J’ai maintenant hâte de découvrir le tome 2 même si ce premier tome se suffit à lui-même. En tout cas, si vous avez l’occasion, n’hésitez pas !

Passeport lecture

Nombre de pages : 279

Temps de lecture : 2h15

Prix : 14.90 €

Perrine Rousselot "La guerre des éléments"
Commenter cet article

Perrine Rousselot 14/10/2013 15:14

han mais j'avais même pas laissé de com ici ? honte à moi ! tu sais quoi, j'avais pas fait le rapprochement avec Buffy mais c'est en effet une série que j'adorais et dont j'ai vu les 4 ou 5 premières saisons !

Myiuki 14/10/2013 15:19

Ah je confirme, shame on you :P
J'adorais Buffy aussi ^^
Merci pour ton commentaire !

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D