Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

09 Dec

Alexandra ADORNETTO "Halo, tome 1"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE JEUNESSE

Quatrième de couverture

 

Trois anges descendent du Ciel pour maintenir la paix dans un monde peu à peu rongé par les Forces du Mal. D'abord il y a Gabriel, le guerrier, puis Ivy, la guérisseuse, enfin Bethany, la plus jeune et aussi la plus humaine. Sous l'allure d'adolescents, les trois anges intègrent incognito le lycée de Venus Grove, un endroit en apparence tranquille... La fratrie a des consignes claires : ne pas dévoiler ses pouvoirs et surtout ne pas s'attacher aux humains... Mais personne ne pouvait prévoir que la rencontre entre Bethany et Xavier, un simple mortel, ferait des étincelles. C'est l'alchimie irrésistible. L'attirance interdite.
Alors que les Ténèbres se rapprochent, l'ange Bethany doit choisir : l'avenir du monde ou l'amour avec un grand A ?

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Voilà un roman qui partait bien ! Une couverture d'enfer qui m'a fait craquer de suite, un sous-titre qui me donnait envie d'en savoir plus - moi, quand on me parle d'amour interdit, je marche pas, je cours -, une histoire d'ange, un mélange de surnaturel et de quotidien, je me suis dit que j'allais forcément sauter à pieds joints dans l'histoire et adhérer de bout en bout ... eh bien, pas du tout ! Que ce livre est une déception ne sera plus un secret si vous lisez ma chronique.

Parlons d'abord de ce qui m'a plu ... sur le papier. A savoir, le concept. Dès le début du roman on apprend que des anges débarquent sur Terre dans une petite ville paumée (on se demande d'ailleurs ce qu'ils fichent là, mais passons ...), pour combattre les forces des ténèbres qui sont en train de prendre de l'ampleur en créant des incidents, en rendant les gens plus violents, etc. Alors là, je me suis dit, super, va y avoir de l'action, des combats épiques, des affrontements, bref, ça va bastonner et on aura pas le temps de s'ennuyer. Que nenni ! Première déception ! Il ne se passe strictement rien dans ce roman à par un affrontement final d'une demi page qui n'est ni intéressant, ni angoissant, ni épique. En gros, on s'ennuie ferme ! Ce qui m'a le plus fait rire (enfin, surtout pleurer), ce sont les armes utilisées par les anges et ceux que nous appellerons les démons pour manipuler les humains, là, je crois que j'ai failli m'étouffer ... les anges combattent avec le pouvoir de la prière ! On aura tout vu ! Franchement ? Face à des gens qui tuent les autres par l'esprit, qui les manipule, tu ripostes en priant ? Déjà que je suis pas croyante à la base, ça ne m'a pas donné envie de le devenir ça ! Bon, ils ont d'autres armes quand même ces anges, mais je les ai trouvé franchement trop attentistes pour être crédible dans leurs rôles de sauveurs, on attend pas que le pire soit arrivé pour agir, c'est quoi ça ? Je pense qu'ils ont totalement zappé l'adage "Il vaut mieux prévenir que guérir". Bref, des anges et des démons, c'est pourtant une idée de base super ça, y a de la matière, on a de quoi faire des tonnes de romans sur le sujet, alors, pourquoi tout gâcher ainsi ? C'est mou, c'est mou, c'est mou tout ça. Y a pas vraiment d'action à proprement parler, les petits rebondissements qui apparaissent dans le texte sont pour la plupart téléphonés et leur impact limité, hum, pas top tout ça ! Je m'attendais à quelque chose de nettement plus poussé, de plus percutant. Bon, après, l'avantage de ce livre, c'est qu'on en apprend quand même pas mal sur le monde des anges, sur ce qu'ils sont et peuvent faire, c'est instructif et, cette partie-là du roman aurait pu me captiver si elle avait été un peu plus développée et que j'avais ressenti un peu moins de distance. Un sujet riche, qui a du potentiel, mais une mise en forme qui le rend terne, sans saveur. Quelle tristesse !

Ma deuxième déception, c'est l'histoire d'amour qui est au centre du roman. On nous parle d'amour interdit, de choix impossible ... ouais, ouais, ouais, paroles que tout ça ! Rien n'est fait pour séparer nos tourtereaux qui se la coulent douce tout au long du roman sans représailles aucunes. Mais quel barbe ! C'est pas ce que j'appelle l'amour interdit ! L'auteur essaie de nous mettre la pression en nous disant qu'à tout moment Xavier et Beth peuvent être séparés, punis, et pire encore, et ... rien ! Je me suis même surprise à espérer qu'ils soient séparés, au moins, il se serait passer quelque chose dans le livre, mais, même pas ! Non, non, non, c'est trop rapide, trop simple et surtout trop niais. Je n'y ai pas cru une minute, je ne me suis pas laissée emporter par cette histoire d'amour qui a tout du sensationnel mais qui tombe carrément à plat. On nous vend un amour intense, beau, que rien ne peut détruire, et on se retrouve face à deux ados aux expressions totalement pas naturelles, excessives, pfiou, c'est mièvre au possible et ça m'a filé des boutons. C'est trop, beaucoup trop ! Rien ne paraît réaliste là-dedans, impossible d'accrocher avec leur couple qui me paraît traité de manière inappropriée. Plus de profondeur que diable ! Un peu de substance, qu'on arrête la guimauve et de faire croire au lecteur qu'il évolue dans un monde rose bonbon. Quel dommage ! Parce qu'honnêtement, là aussi, il y a du potentiel, je veux dire, une histoire d'amour comme celle-là, unique en son genre, sur laquelle plane une aura de menace perpétuelle, incontrôlable et puissante, ça doit vous donner des frissons, vous faire rêver. Là, elle m'a donné envie de pleurer cette relation, pourquoi ? Parce qu'elle manque de justesse, de finesse, les traits en sont trop lourds pour qu'ils soient crédibles. Malgré quelques petits sursauts ici et là, trop rares malheureusement, l'ensemble ne m'a pas du tout convaincue et je suis passée totalement à côté de cette romance qui pourtant semble être la base du roman. Bon, la fin du livre me donne un espoir que la suite améliorera cet aspect du roman mais, comme je ne compte pas la lire, je vais rester sur ma mauvaise impression. Mièvrerie & Cie quand tu nous tiens ! Au secours !!! Pourquoi l'auteur ne nous a pas livré une version à la Roméo et Juliette plus ... tragique ? En fait, le fait que ce soit si plat m'a écartée de l'attrait que la romance aurait pu avoir, ça manque de punch, on nous parle d'émotions fortes, on nous les décrit, mais je vous mets au défi de les ressentir à la lecture !

Troisième déception, les personnages ! Est-ce seulement possible ? On a trois anges, "trop beaux pour être vrais" dont deux (à la réflexion peut-être même les trois) à qui on aimerait mettre des claques. Gabriel, l'archange qui a le rôle du grand frère m'a paru trop froid, trop distant, pour que j'ai envie de m'y attacher, Ivy, la grande sœur, la guérisseuse, qui passe son temps aux bonnes œuvres de la paroisse ou à faire la cuisine, pour l'archétype de la femme au foyer y a pas mieux et ça m'exaspère et la dernière, la petite sœur, Bethany, l'ange la plus humaine des trois, la lycéenne, ouais, elle m'a parue tellement acidulée que je n'ai pas réussi non plus à m'y attacher. Le souci ? C'est la narratrice ! Et alors là, je vous raconte pas ce que c'est que de subir ses interrogations vaines et insipides. Par contre, j'ai bien aimé son côté humain justement qui la différencie des deux autres, qui la rend moins distante et du coup plus sensible, dommage qu'il soit tendu à l'extrême, un peu plus de justesse l'aurait rendu plus fort à mes yeux. Ensuite, on a Xavier, le petit ami de Bethany. Somme toute, un grand romantique dans l'âme, patient, prévenant, amoureux à mort, courageux, oui, il a toutes les qualités, mais c'est comme les autres, il en fait beaucoup trop ! Il m'a paru presque plus irréel que les anges c'est pour dire ! Et puis, quand même un peu crédule sur les bords le pauvre ! Ensuite, il y a les personnages secondaires. Des archétypes sur pattes ! Molly, la meilleure amie superficielle et écervelée qui ne pensent qu'aux garçons et au bal de fin d'année, pour la substance et la profondeur des sentiments on repassera, et surtout, Jake, le mystérieux nouvel élève qui sème la pagaille. Hum, là aussi, du potentiel, mais ses traits sont trop gros aussi, on le voit arriver à des kilomètres et il est au final sans surprise. Dommage, il aurait pu réveiller un peu tout ça ! Il essaie du moins et c'est tout à son honneur, il faut qu'il prenne plus d'ampleur je pense, tout ça reste gentillet. Cette galerie de portraits m'a déçue parce que je l'ai trouvé trop grossière, elle manque cruellement de finitions, de peaufinement, pour qu'on arrive ne serait-ce qu'un peu à s'identifier aux personnages ou au moins à les apprécier. Là, impossible pour moi de pleurer avec eux, de rire avec eux, d'avoir peur avec eux, j'ai eu le sentiment d'une sorte de barrière invisible qui m'en tenait éloignée. La façon dont ils agissent, dont ils sont décrits, dont ils parlent, m'a paru si ... maniérée, mièvre, que je n'ai pas eu envie d'approfondir le sujet. Et puis leurs prénoms, quelle angoisse ! Dommage.

Ma dernière déception est pour le style de l'auteur. Alors, attention, je précise que le tout se lit néanmoins vite et bien, les phrases, les tournures et les mots employés sont simples, du coup, rien de bien difficile pour comprendre l'ensemble, ça se fait sans anicroches.  Mais justement, en plus d'être simple, ça m'a paru souvent simpliste, là est le nœud du problème. L'intrigue de base me semble inachevée (c'est un tome 1, je vous l'accorde, mais tout de même !). Je ne sais pas comment l'expliquer, j'aurais voulu quelque chose qui paraisse plus complexe, où il y aurait eu un véritable suspens, de vrais rebondissements et des retournements de situation palpitants, ici, c'est le calme plat (avant la tempête ?). Étonnement, je n'ai pas trouvé que c'était lent mais plutôt alanguissant, voyez ce que je veux dire ? On a le sentiment d'être dans une sorte de bulle coupée du monde, que ces personnages vivent sur leur nuage sans être réalistes pour un sou, du coup, ça les coupe de notre système référentiel et on les abandonne sans scrupules à leurs errances. Il m'a manqué dans ce style quelque chose qui aurait fait tilt, une étincelle qui m'aurait donner envie de m'accrocher à ces mots qui m'ont paru souvent vides de sens. C'est étrange, par moments, je percevais les éclairs de lucidité de l'auteur dans des bouts de phrases et, la seconde d'après, ils avaient disparu. C'est un style en dents de scie, on sent le potentiel, il est là, sous-jacent, il transperce le récit par instants, mais la mise en forme fait qu'il s'endort dans sa tanière la plupart du temps. Ca manque cruellement de peps, d'action, de dialogues pertinents, d'une romance réellement impossible avec tout ce que ça implique, de véritables dangers, ça n'a rien de palpitant ou d'extraordinaire, tout cela n'est écrit que sur le papier, en pratique, on est loin de l'extase littéraire. Pourtant, je l'ai lu jusqu'au bout ce livre, je n'ai pas réellement eu envie de l'abandonner, c'est donc qu'il y a quelque part une lueur d'espoir quand à sa juste valeur. C'est dur à dire, je n'ai pas tout détesté et en même temps il m'est impossible de dire que j'ai aimé ce roman. C'est un livre qui se lit sans prise de tête, pour quelqu'un qui recherche une romance totale guimauve, c'est l'idéal. En fait, je pense qu'il faut le lire sans trop se poser de questions sinon on en ressort avec une boule de déception au fond de la gorge. C'est une histoire sympathique qui pourrait devenir captivante, un récit qui malgré tout vous donne envie de connaître la suite une fois que vous êtes dedans, par curiosité. Il y a beaucoup de questions en suspens à la fin de ce premier tome qui, à elles seules, peuvent vous convaincre de vous laissez tenter par la suite ... Ce ne sera pas mon cas pour ma part, je pense. Il m'a manqué trop de choses dans ce premier tome pour que j'ai envie de poursuivre l'aventure avec Beth et Xavier.

Pour conclure, voilà un roman que j'ai sorti de mes étagères et que, finalement, je suis contente d'avoir lu car j'ai pu me faire ma propre opinion. Maintenant, est-ce que je le conseillerai ? Je ne sais pas, sans doute que non, parce qu'il n'a pas su me toucher comme je l'aurais souhaité. Mais, comme tous les goûts sont dans la nature, je vous dis, à vous de juger !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 319

Temps de lecture : 3h00

Prix : 17.75 €

 

http://www.livraddict.com/covers/39/39141/couv47825734.jpg

 

arton2518-de896

 

http://img19.imageshack.us/img19/7835/challenge3.png

 

http://3.bp.blogspot.com/-7BAo6HkSRxM/UMXUHXi7a4I/AAAAAAAAGGY/E_RlMuv3uFs/s1600/moisap10.jpg

 

530110 4030615076768 443719012 n

 

bannière challenge

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

 

Commenter cet article

Selena 12/12/2012 00:34

gentillet^^ j'ai utilisé le même mot dans ma chronique^^. Mais à la différence, j'ai beaucoup aimé cette romance, que je n'ai pas trouvé trop guimauve, j'ai même trouvé que le tout était bien
dosé... question de perception? Malheureusement, c'est vrai que tout est trop simpliste...

Myiuki 12/12/2012 19:39



Ah bon ? Peut-être une question de perception en effet ... c'était beaucoup trop mièvre, trop acidulé, trop tout en fait pour que j'adhère, les petites onces qui auraient pu me paraître réalistes
étaient trop peu nombreuses pour que j'y crois ! Pourant, la romance, j'aime ça ^^


Merci pour ton commentaire en tout cas :)



Stellabloggeuse 11/12/2012 15:19

Le point positif, c'est que j'ai bien ri en lisant cet avis indigné ! Le point négatif, c'est que je n'ai plus franchement envie de le lire, maintenant, mais que je n'aime pas virer un livre de ma
bibliothèque sans sommation...donc je le lirai, un jour ou l'autre ;)

Myiuki 11/12/2012 16:08



Tant mieux si je t'ai fait rire moi j'ai pleuré en lisant le livre ;)


Tu sais, il y en a pour qui c'est un coup de ♥ alors, lis-le, ton avis sera peut-être différent du mien !


Merci pour ton commentaire ^^


PS : plus qu'1 ...



Harmonie (Une critique aiguisée mais avisée) 09/12/2012 20:41

Dommage que tu n'ais pas lecture. C'est vrai que je m'attendais à mieux de ce livre. Mais je pense lui laisser une chance et voir avec le tome 2 si l'auteur peut faire mieux.
Merci d'avoir participer à la LC :)

Myiuki 10/12/2012 09:17



Alors je lirai ton avis sur le tome 2 avec intérêt et, si ça s'améliore, je lui laisserai moi aussi une chance ^^


Merci à toi pour cette LC :)



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D