Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

13 Aug

Hold me.

Publié par Myiuki  - Catégories :  #NEWS, #EXTRAITS

Parfois, j'ai l'impression que le sommeil me fuit, vraiment. Je dois lui faire peur, y a pas moyen autrement. Cette nuit encore, crise d'insomnie... et du coup, 4 pages de la sardine se sont noircies.
Bon, je dis pas, je suis contente d'avancer sur ce projet mais, petit marchand de sable, pourquoi t'as zappé mon adresse, hein ? C'est que j'aimerais dormir de temps et temps et arrêter de ressembler à un zombi :P
Bref.
Tout ça pour vous dire quoi ? Que j'étais d'humeur romantique hier soir et que c'est donc - encore ! - un extrait tout tendre que je vous propose aujourd'hui. Je précise que je l'ai haché avec des [...], donc, c'est normal s'il manque des bouts, c'est qu'il est long mon petit extrait ;)
Oh ! Et je précise, puisque j'ai coupé le background pour pas que ce soit trop long, Max dort chez Milo et vient de faire un cauchemar (hurlements, etc.), Milo a débarqué en trombe dans la chambre, juste avant la scène qui suit...

[extrait non relu, non corrigé, premier jet, vous connaissez la musique !]

"Milo ne me lâchait pas, il était toujours là, alors qu’il aurait pu, qu’il aurait dû, partir. J’ai senti ses mains glisser le long de mes bras avant de se poser sur les miennes. Mes tremblements se sont arrêtés dès l’instant où la chaleur de ce contact s’est répandue dans mon corps. J’étais si bien là, dans mon cocon. Mais il fallait que j’en sorte. Pour lui.
— Ça va aller maintenant. Retourne te coucher, tu vas être fatigué demain.
— Non.
— Comment ça, non ?
Je me retourne vers Milo. Il a l’air effrayé et déterminé, un mélange de sentiments plutôt explosif, à manier avec précaution. Surtout quand c’est lui la mèche qui enflamme le bâton.
— Je dors avec toi.
— Milo…
— Tu n’as pas ton mot à dire Max. Pas question que je te laisse. Je dors avec toi.
C’est mon meilleur ami, mon meilleur ami… J’essaie tant bien que mal de me le rappeler et de repousser ce frisson qui me parcourt à la seule idée de passer la nuit dans le même lit que lui. Peine perdue. Je détourne le regard. Je capitule.
– Ok.
– Bien.
Milo casse son étreinte et ça me fait mal, ce froid tout à coup me paralyse. Il s’allonge et me fait signe d’en faire autant. Je m’exécute. Au bord du matelas, j’ai les pieds dans le vide, ridicule. Mais j’angoisse à l’idée de m’approcher de lui et de ne plus pouvoir faire marche arrière… et si, dans mon sommeil, je l’enlaçais par mégarde ? J’ai tellement peur qu’il me rejette. Même s’il est tout ce dont j’ai besoin.
— Max, qu’est-ce que tu fous ?
— Comme tu vois, je m’allonge dans le lit.
— Tu vas te casser la figure là.
— Non.
— Si.
— Alors je finirai la nuit par terre.
Le matelas bouge à nouveau, les ressorts grincent. Je sens deux mains qui m’attrapent et me font faire demi-tour. Je ne peux plus bouger. Le regard de Milo m’immobilise.
— Ne sois pas stupide Max.
Je soupire. Tant pis s’il devine ce que je ressens pour lui… Je hoche la tête en silence, signe qu’il peut me défaire de son emprise et je m’allonge, à quelques centimètres à peine de lui.
— Bonne nuit.
— Bonne nuit Milo, je murmure.
[...]
C’est le bruit de la sonnerie d’un téléphone qui me réveille. J’ouvre les yeux à demi. J’ai chaud et je distingue comme une pression sur le côté gauche. Je me déplace légèrement et découvre que c’est Milo. Il s’est blotti contre moi pendant la nuit, son bras gauche m’entoure alors que le droit repose juste au-dessus de ma tête. Son torse contre mon dos, son visage effleure le haut de mon crâne… Ce n’est pas moi qui l’aie cherché cette nuit, c’est lui qui a trouvé sa place auprès de moi. À la simple idée qu’il ait eu envie de me tenir dans ses bras pendant son sommeil, je flotte et mon cœur s’allège jusqu’à toucher les nuages.
— Kmpf, grommelle Milo en s’éveillant à son tour.
Je demeure statique sur le lit, attendant qu’il prenne conscience de la position dans laquelle il se trouve et qu’il se détache de moi. Je sens son souffle dans mon cou, les poils de ma nuque se redressent sous cette caresse. J’aimerais qu’on reste là, toujours, mais c’est impossible. Le jour doit reprendre ses droits sur la nuit. Mais Milo ne bouge pas, au contraire. Il resserre l’étreinte de ses bras autour de mon corps et me capture. Sa jambe gauche se faufile entre les miennes et son torse se plaque contre mon dos. Et il se… rendort !
— J’hallucine, murmure-je aux murs blancs qui m’entourent.
Il n’est pas question que je le réveille, alors, je n’ai plus d’autre choix que de tenter de me rendormir. Un peu. De profiter de ce que Milo m’offre en songes. Je me laisse fondre dans ce rêve cotonneux où je vis dans ses bras la plus belle des nu
its et je sombre à nouveau…"

Bon ben c'est plus long que prévu mais, comme j'aime, je ne coupe pas plus :P
J'espère que ça vous plaît ^^

© Rose Darcy (texte)
© love (photo)

Hold me.
Commenter cet article

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D