Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

13 Jun

Sofi OKSANEN "Purge"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE ETRANGERE

Quatrième de couverture

 

En 1992, l'Union Soviétique s'effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. Ainsi, quand elle trouve la jeune Zara dans son jardin, qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte. Mais finalement ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille se révélera, en lien avec le temps de l'occupation soviétique, Aliide a en effet aimé un homme, Hans, un résistant. Quarante ans plus tard, c'est au tour de Zara de venir chercher protection et la vieille dame va décider de la lui accorder jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix.

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

J'ai beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que j'ai ressenti à la lecture de ce livre, disons que celui qui me vient à l'esprit en premier est : malaise. Oui, une sorte de malaise permanent m'a envahie pendant et après la lecture. J'ai aussi eu une sensation profonde de dégoût et une furieuse envie de violence. Pour être franche, ce livre m'a touchée d'une manière que je n'aurais pas cru possible ! En refermant ces pages, j'étais meurtrie et je ne pensais qu'à une chose : la vengeance ! Étrange car on ne m'a rien fait à moi mais le destin tragique de l'héroïne principale de ce roman vous donne des envies de meurtres. C'est un livre poignant, prenant, puissant que nous livre ici Sofi Oksanen. Elle y ajoute une aura omniprésente et presque suffocante de tension, de danger, tout au long du récit, on étouffe, on a envie d'une bonne bouffée d'air ... J'ai souvent eu le sentiment que j'étais prisonnière de ma lecture, j'avais envie de fermer les yeux devant certains passages mais j'étais forcée de les lire et de prendre conscience de toute l'horreur qu'à été la vie de ces femmes vivant à la campagne sous l'occupation soviétique en Estonie. Un témoignage sombre, triste, mais qui j'en suis malheureusement sûre, n'est que banal dans ce pays. Ça m'a fait pensé à l'occupation allemande en France à bien des égards, de quoi nous rappeler que notre passé à nous n'est pas si glorieux non plus. Ce roman remet les choses en perspective et nous fait encore plus apprécier notre petit confort ! J'ai tout simplement adoré l'originalité du sujet choisi par l'auteur, il fallait quand même oser parler du destin de ces femmes ! Voilà un livre qui pour une fois sort des sentiers battus et c'est tout à son mérite ! Le côté historique du livre m'a conquise, j'ai aimé découvrir toute cette période dont j'avais vaguement connaissance mais dont j'ai vraiment pris conscience à ma lecture. C'est une leçon d'histoire et une leçon de vie surtout qu'il est important de diffuser car on a tendance à vite oublier les périodes sombres de notre passé. Ça m'a tout simplement captivée. Maintenant ça n'a pas été facile non plus, principalement, parce que, malgré tous leurs malheurs, je n'ai pas réussi une seule seconde à m'attacher aux deux femmes qui se racontent dans ce roman, à savoir Aliide et Zara. La première a été torturée par les "rouges" pour dénoncer son beau-frère, la seconde est devenue prostituée alors qu'elle cherchait la richesse et le bonheur ... Ça m'a révoltée de lire ses scènes emplies d'une violence inimaginable et pourtant ... même si ça m'a blessée, touchée, je n'ai pas réussi à me "connecter" à ces femmes, et même si j'ai bien compris les émotions que l'auteur essayait de nous faire passer à travers elles, je ne les ai pas ressenties. D'autant que pour Aliide, on ne peut pas vraiment dire que son personnage soit vraiment "pur", on découvre son vrai visage au fur et à mesure du texte, et honnêtement, je n'ai pas réussi à l'aimer, à lui pardonner ... Étrange non ? Quant à Zara, je ne sais pas, j'ai eu l'impression par moments qu'elle était trop "froide" pour être attachante, mais en même temps, j'ai bien compris que c'était sa manière à elle de survivre à tout ce qu'elle endurait, fermer son coeur ... Dur de s'accrocher quand on arrive pas à apprécier les personnages d'un roman et pourtant on ne lâche pas ce livre avant de l'avoir terminé ! Il faut savoir que la vie d'Aliide est captivante, on la voit tomber amoureuse, jalouser sa soeur, épouser un rouge, se faire torturer, cacher son beau-frère, ... il n'y a pas un chapitre sans une révélation ! En parlant de chapitres, le découpage n'est pas toujours facile à suivre. Déjà, il ya la triple narration, celle d'Aliide, de Zara et celle de Hans (le beau-frère d'Aliide), bon, heureusement, on suit à peu près, mais le tout se complique avec les retours en arrière qui se confondent avec le moment présent, d'autant que ces retours en arrière ne sont pas faits dans un ordre chronologique. Il faut quand même s'accrocher pour bien suivre l'intrigue dans l'ordre ! C'est pas toujours clair ... Mais au moins, ça a le mérite d'être original ! J'ai eu aussi un peu de mal avec le style d'écriture qui ne m'a pas entièrement convaincue. C'est étrange comme écriture, je n'ai jamais rien vu d'écrit comme ça ... je ne sais même pas comment décrire cette écriture ... étrange est vraiment le mot qui me semble le mieux correspondre. Je ne peux pas dire que c'est mal écrit mais en même temps, ça n'est pas un chef-d'oeuvre de style. Bizarre ! Non, ce que j'ai aimé, c'est partager le destin de ces femmes, finalement très solitaires, découvrir leurs pensées, plonger dans leur psychologie, leur inconscient. C'est vrai qu'on a l'illusion d'être en pleine psychanalyse avec ce roman ... La psychanalyse d'Aliide, cette femme qui a cherché toute sa vie le bonheur et qu'on lui a refusé à tout jamais ... Elle s'est battue toute sa vie et on se demande bien pour quoi ? On sent sa détermination, son courage, sa volonté et finalement, quand on voit comment elle vit lorsque Zara vient la trouver, on se demande ce qu'il est advenu de cette femme ... Sa rencontre avec Zara, la petite-fille de sa soeur Ingel exilée en Russie, va l'amener à se dévoiler, à se remémorer une vie qu'elle aurait sans doute voulu oublier, ce sont ses souvenirs qui sont relatés au lecteur. Tout au long du récit d'Aliide, je me suis sentie triste, abattue, pas une fois je n'ai souri, ri, aperçu le bonheur ... C'est un roman très dur, il ne faut pas le lire si on s'attend à passer un bon moment, car ce ne sera pas le cas. C'est un livre qui vous prend aux tripes car on ne peut ignorer le destin de ces femmes. Je ne suis pas prête d'oublier Aliide, cette femme aux multiples facettes, qui se raconte dans ces pages avec une pudeur incroyable. On a l'impression qu'elle est insensible, blindée, mais il aura suffit de la fissure représentée par l'arrivée impromptue de Zara dans sa vie pour que sa façade s'écroule et qu'on la découvre telle qu'elle est réellement. Une prise de conscience qui n'est pas sans laisser de marques ... En tout cas, c'est un très bon roman, même si je n'ai pas adhéré à tout, je suis très contente d'avoir eu la chance de faire cette belle découverte et je vous en conseille la lecture !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 408

Temps de lecture : 3h45

Prix : 21.85 euros (sorti en poche également)

 

 

http://3.bp.blogspot.com/_JuHqK-ph1Ic/TI1DQKDH1PI/AAAAAAAAAwE/E0_kpeQAb8A/s1600/Purge_Oksanen_couv.jpg

 

9782264050694-le-cheval-soleil

 

http://us.cdn2.123rf.com/168nwm/chelovek/chelovek1104/chelovek110400097/9216904-drapeau-de-la-finlande-gros.jpg

 

http://storage.canalblog.com/00/78/953560/74311128.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

Commenter cet article

Tête de Litote 13/06/2012

Ce roman est dans ma wishlist, et au vu de la 4e de couverture je ne m'attends déjà pas à ce que ce soit une lecture légère, mais tu viens confirmer largement ma première impression ! Du coup, j'ai
encore plus envie de le lire pour voir si je réussirais à m'imprégner de l'atmosphère et si j'en penserais la même chose que toi :)

Sylly 13/06/2012

Chaque jour en rangeant les étagère à mon boulot je tombe sur ce roman ... chaque jour je le sors de sa place, lis sa quatrième de couverture, le regarde, le feuillette, et chaque jour je me dis
qu'il faut que je trouve un instant pour le lire ... Au vu de ce que tu en dis, il est probable que je ne tarderais plus à le faire !

Claire 15/06/2012

C'est marrant, parce que moi j'ai été touchée par ces femmes, et j'ai trouvé qu'il y avait dans l'écriture une sorte de douceur, féminine surement (notamment aussi dans la façon dont ces deux
femmes échangent, dont Aliide s'occupe de Zara malgré la peur), qui panse un peu les blessures infligées par la violence de ces hommes...
Mais c'est vrai qu'il nous rend prisonnières de sa lecture, et qu'il est difficile de mettre des mots ensuite dessus.

June 15/06/2012

Je suis aussi en train de le lire pour ton challenge. Je n'ai pas lu ton article dans son integralité parce que en jettant un coup d'oeil en diagonal j'ai cru deceler des informations que je suis
certaine de vouloir découvrir au fil des pages ! donc je reviendrai le lire quand j'aurais fini ! Cependant le fait que tu ai eu des émotions si puissantes me laisse croire que ce livre n'est pas
commun !!

EmmaDorian 21/06/2012

Je considère aussi qu'il faut avoir lu Purge pour se faire un avis. J'avais eu les mêmes sensations que toi à la lecture, je me rappelle l'avoir lu d'une seule traite parce que je devais, bien
malgré moi, lire la suite. Mais j'avais par contre été vraiment touchée par ces deux femmes, surtout Zara, complètement esclave de son destin, au contraire d'Aliide : j'aime ce genre d'écriture,
c'est ce qui l'explique je pense.

About this blog

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D