Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

01 Jun

René BARJAVEL "L'enchanteur"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE FRANCAISE

Quatrième de couverture

 

Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l'ait pas jugé inaccessible, et l'aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac ? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l'Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Le voici revenu.

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Moi qui suis une mordue de littérature médiévale, j'apprécie beaucoup tout ce qui tourne autour de la légende arthurienne, c'est pourquoi ce livre m'a attiré en premier lieu. Je dois dire après lecture, que j'ai été quelque peu déçue par celui-ci. Peut-être ai-je trop regarder le "Kaamelott" d'Alexandre Astier ? Allez savoir ! J'ai sans doute été influencée par l'intégralité des oeuvres de Chrétien de Troyes que j'ai lu à la fac ... je ne sais pas ! Il m'a manqué beaucoup de choses lors de ma lecture pour que je sois vraiment emportée par celle-ci. Tout d'abord, je dois dire que j'ai commencé ce livre en me disant que j'allais forcément apprécier, vu le thème choisi. Ce fut ma première erreur. Même si le thème est intéressant, à savoir l'histoire de Merlin et de la quête du Graal, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de différences avec les éléments de la légende arthurienne que j'avais en mémoire, notamment sur les différences d'âge ... Il y avait aussi quelques anachronismes dans le texte, pour ne citer qu'elles, je pense aux boîtes de conserve de Bénigne. J'avoue que ces manipulations scénaristiques m'ont quelque peu perturbée. Bon après, on s'y fait et la lecture repart. J'ai remarqué aussi que l'auteur tentait par moments d'inclure quelques notes d'humour, sans doute pour faire descendre un peu la pression du texte, qui relate quand même pas mal d'évènements malheureux ... là aussi, la sauce n'a pas pris avec moi. Je vois bien les notes d'humour, les touches d'ironie, mais je les ai trouvé hors cadre, je ne sais pas comment le dire autrement. Quant aux personnages eux-mêmes, je n'en ai aimé qu'un : Perceval ! Et il devient fou ! Quel gâchis ... Pour Merlin, je l'ai trouvé trop "parfait", même si on voit bien qu'il a des défauts, après tout son craquage sur Viviane en est la preuve. Mais il résiste et ne tombe pas dans le pêché. Ça aurait pourtant été bien plus intéressant à mon avis ! Ce côté "nous devons tous être purs" m'a un peu agacé, cette image trop lisse qu'il renvoie me l'a rendu totalement antipathique, même si on sent qu'il reste un homme, je n'ai pas accroché. Pour Viviane, pareil. Amante patiente, mère modèle, trop beau pour être vrai. Tout cet univers créé autour de ces deux personnages "magiques" ne m'a pas plu, à vrai dire, j'ai plutôt déchanté en les découvrant dépeints ainsi. Leur seul attrait c'est qu'ils utilisent la magie, et même là, je n'ai rien trouvé d'extraordinaire là-dedans. A part Merlin qui crée un royaume sous l'eau du Lac pour Viviane, des châteaux qui apparaissent par magie, un arbre qui se plante où il veut quand il veut, je ne sais pas, j'ai trouvé tout ça assez banal. Quant au couple royal, on aura vu mieux ! Le roi est sans intérêt, le seul de la reine est qu'elle va commettre une faute (bon, à vrai dire plusieurs ...) avec Lancelot. Les chevaliers de la Table Ronde, à part peut-être Gauvain qui revient régulièrement, sont des figurants inutiles. Ils sont censés être 150 en tout, l'auteur n'en parle que pendant quelques courtes lignes ! Je comprends qu'il ait voulu se concentrer sur les personnages centraux de la quête, Merlin, Viviane, Lancelot, Galaad, Arthur et Guenièvre. Mais, aucun de ces six personnages n'a su me toucher. Du coup, je me suis ennuyée quasiment tout au long de ma lecture. Pourtant le style de l'auteur est intéressant. Il écrit bien, ses tournures de phrases peuvent paraître assez poétiques par moments et donne au roman le ton d'un rêve, d'une illusion. On a l'impression de flotter quelque part au-dessus des hommes quand on lit ses lignes avec attention. De ce côté-là, rien à dire. Pourtant, à certains moments, lors de descriptions notamment, j'ai totalement décroché, je n'ai pas adhéré au style, que j'ai trouvé un peu contradictoire par rapport au reste ... je ne sais comment le dire autrement. Le thème central de ce livre, reste quand même l'amour. Barjavel l'évoque tout au long du texte et ne s'en prive pas. Il a une approche assez particulière de cette notion d'ailleurs. Tantôt j'ai beaucoup aimé comment il décrivait cette folie qu'est l'amour, la passion qui peuvent unir deux êtres, notamment Lancelot et Guenièvre, tantôt je n'ai pas apprécié du tout le regard qu'il posait sur deux amants. On a l'impression qu'il met l'amour que un piédestal et qu'ensuite il le déprécie d'une manière ou d'une autre. Ça reste assez confus pour moi ... Je ressors avec un avis très mitigé de ma lecture. D'un côté, j'ai aimé découvrir une nouvelle version de la légende arthurienne, un autre style d'écriture (je n'avais encore jamais lu de Barjavel), d'un autre côté, j'ai été déçue de ne pouvoir m'attacher à aucun personnage durable ... Je n'ai pas été enchantée, je n'ai pas succombé à la magie, je reste sur ma faim ! 471 pages quand même, je m'attendais à être surprise, je ne l'ai pas été. Finalement, on nous décrit plus le coeur des hommes que la quête du Graal. L'auteur a axé son écriture sur les sentiments plus que sur l'action. Et quelque part, c'est dommage, car je n'ai pas été émue par ce livre ... alors que je pense que le but était là ! La quête du Graal qui est censée porter tout le texte, apparaît régulièrement dans le récit, mais j'ai trouvé que ça restait un peu "sobre". Il n'y pas vraiment d'action, par contre les personnages réfléchissent beaucoup ! Un peu trop d'ailleurs ... Tout se concentre sur l'esprit en fin de compte. Il n'y a pas d'aventures à proprement parler ! Les rares combats que distillent le texte sont ceux des joutes ... les seuls autres combats auxquels nous assistons sont ceux des personnages qui luttent contre eux-mêmes ... Peut-être qu'il faut voir ce livre comme un roman initiatique, philosophique, qui conduit le lecteur sur la voie de la sagesse, de l'amour et de la pureté de coeur. Je ne sais pas ce qu'avait en tête l'auteur en écrivant son roman, mais j'aurais voulu qu'il y mette plus d'actions, de danger. C'est lent tout ça, ça dure des années et le même schéma se répète sans cesse ... Ça manque d'énergie je trouve et ça englue le lecteur dans une sorte de léthargie cotonneuse. Ce livre n'a pas été pour moi un rêve enchanteur, et pour une première découverte de l'auteur, je suis assez déçue vous l'aurez compris. Après, je comprends qu'on puisse apprécier ce genre de roman mais pour ma part, ça ne m'incite pas à relire du Barjavel ... Faute d'enchanteur, j'ai bien cru avoir à faire à Dieu, ça m'a quand même un peu gênée ... je voulais avoir à faire à un homme, pas à une icône ! Quand c'est trop lisse, il faut que ça se fissure pour devenir intéressant. Or ici, tout est resté en place. S'il n'y a pas rien égratigné, ça n'a pas grand intérêt. J'aurai pu apprécié Lancelot dans ce cas précis, mais j'ai trouvé qu'il surjouait son rôle, qu'il en faisait beaucoup trop ! Ah, si seulement ... mais bon, on ne refait pas un livre, pas vrai ? Donc, pour conclure, ça n'est pas un mauvais roman, puisque je l'ai lu jusqu'au bout et que certaines chose sont intéressantes, mais ça n'est pas non plus un livre que je conseillerai sans réserve, je ne lui ai pas trouvé de "charme" particulier. Donc, il vous revient de vous en faire votre propre idée !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 471

Temps de lecture : 5h30

Prix : 8.10 euros

 

http://1.bp.blogspot.com/-MJpFhqLyBlA/T5PXWymI__I/AAAAAAAATq8/Sq37HiEueSI/s320/hgfd.bmp

 

arton2518-de896

 

http://nsm05.casimages.com/img/2011/02/17/1102170412401203537665477.jpg

 

Pour consulter les avis de mes compagnons de lecture, c'est ici.

Commenter cet article

Auudrey 20/09/2012 19:19

Je crois que c'est la première chronique mitigée que je lis sur ce livre, et tu me fais un ptit peu peur vu qu'il est dans ma PAL :D

Enfin c'est dommage que tu n'ai pas apprecié, peut être que le style Barjavel n'est pas fait pour toi, en tout cas, ce que ce que tu dis sur "L'enchanteur" se rapproche pas mal de ce que je pensais
pour "La nuit des temps" (sans vouloir te décourager de retenter Barjavel ^^')

J'espère que ta prochaine aventure arthurienne se passera mieux =D

Myiuki 20/09/2012 20:13



Tu sais, après c'est mon ressenti, rien de plus. La plupart des gens avec qui j'ai fait cette LC ont apprécié le roman ... c'était mon premier Barjavel, sans doute le dernier, à voir !


Merci d'être passée par ici et à bientôt :)



Stellabloggeuse 05/06/2012 10:20

Contrairement à toi, je connais peu la légende arthurienne et je n'ai jamais posé les yeux sur le texte de Chrétien de Troyes, et j'en conçois une certaine frustration lorsque je lis un livre ayant
trait à cette légende, ne sachant pas bien délimiter la part de l'auteur et celle de la légende. Par contre j'ai l'impression qu'il donne à la légende un aspect uniquement chrétien, alors qu'il me
semble que Merlin et Viviane représentent plutôt les forces païennes. Bref, c'est une interprétation différente, mais elle m'a plutôt plus (bien plus que celle de Marion Zimmer qui vire à la guerre
des religions avec une Guenièvre détestable).

Ayant lu pas mal de Barjavel, je m'attendais en revanche à ce qu'il traite la légende du côté des passions, et mettant au premier plan l'amour. J'ai aussi aimé sa manière de mettre en exergue le
déchirement des chevaliers (et même celui de Viviane) entre leur devoir et la chair. Merlin est effectivement le moins attachant parce qu'il échappe à ce déchirement et manipule tout le monde. Mais
au moins, il fait des erreurs, c'est appréciable.

La magie a fonctionné sur moi, j'ai aimé les descriptions qui créent une atmosphère de mystère et de magie. En revanche c'est vrai que les personnages sont peu étoffés, surtout les femmes.

J'espère que ta prochaine lecture te plaira davantage :)

Myiuki 05/06/2012 20:46



Oui, c'est sûr qu'il y a quand même des traitements intéressants dans le texte, malgré tout, et même sans mes connaissances antérieures sur la légende en elle-même, j'ai trouvé que ça restait un
peu plat ... ça m'a fait pensé à un huis clos entre soi et soi-même le tout dirigé contre soi ! De quoi devenir narcissique à mort ! J'ai eu bien du mal à m'attacher aux personnages, je pense que
c'est ce qui a fait pencher la balance pour ma part ...


J'espère aussi que ma prochaine lecture me plaira davantage ;) Merci pour ton commentaire !



Sylly 03/06/2012 11:11

Coucou :)

Moi j'ai apprécié cette lecture. je pense que l'auteur a juste voulu axer son histoire sur le combat interne de l'homme vis à vis de ce qu'il doit accomplir par rapport à ce qu'il ressent. Dans la
quête du Graal, chaque homme, même le plus pur échoue car succombe à ses passions. Je trouve que ça a été plutôt bien mis en relief pour ma part :)
Quant à Merlin ... les anachronismes sont je pense la signature de l'auteur qui s'illustrait majoritairement dans la SF il me semble, alors il a certainement voulu glisser sa patte d'une façon ou
d'une autre ^^
Enfin pour le style, je dirai qu'il a souhaiter nous raconter cette légende à la manière d'un conteur, donc forcément, les contes sont déformés au fur et à mesure qu'ils sont racontés, ce qui le
mène à déroger à la "véritable" légende j'imagine ...

Myiuki 03/06/2012 11:15



Oui, j'avais bien compris comme toi, cependant, ça n'enlève rien au fait que je n'ai pas apprécié plus que ça ... honnêtement, en matière de conteur, j'ai connu mieux ... Je pense que les romans
un peu trop introspectifs comme celui-ci ne sont pas faits pour moi, ça m'ennuie un peu trop quand il n'y a pas assez d'action et que le style m'endort ... un conte c'est censé nous faire rêver,
nous donner envie nous aussi de partir à l'aventure ... j'aurais voulu rencontrer des magiciens, des chevaliers, mais pas ceux que nous a présenté Barjavel. Pour tout dire, je les ai trouvé un
peu "pâlots", je ne vois pas comment le dire autrement ...


En tout cas, merci pour ton commentaire :)



lightjok 02/06/2012 10:10

Tout comme toi, j'ai trouvé les personnages survolés. J'aurais aimé en apprendre plus à leur sujet. Dommage.

Myiuki 02/06/2012 10:12



Oui, survolé c'est le mot ... D'autant que ce sont ces mêmes personnages qui rendent la quête intéressante ... C'est tout un château qui s'est effondré devant mes yeux. Vraiment dommage comme tu
dis !


Merci pour ton commentaire :)



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D