Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

21 Mar

Mathias MALZIEU "Le plus petit baiser jamais recensé"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE FRANCAISE

Quatrième de couverture

 

Un inventeur-dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l'embrasse. Alors qu'ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d'un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l'inventeur se lance alors à la recherche de celle qui "fait pousser des roses dans le trou d'obus qui lui sert de coeur". Ces deux grands brûlés de l'amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ?


A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Je redoutais quelque peu d'ouvrir ce livre, principalement parce que j'avais été déçue par le dernier opus de l'auteur. J'appréhendais aussi de ne pas retrouver la magie de "La mécanique du cœur", une révélation pour moi à l'époque de ma lecture et dont je ne retrouvais plus la patte dans les romans de Mathias Malzieu. Je plongeai donc à tâtons dans les entrailles de ce roman. Au final, je n'ai pas lu ce livre, non, non, non, je l'ai dévoré ! Il a su m'emporter dans son univers à part et j'en suis ravie !

Cette histoire qui nous embarque dès les premières lignes pour un voyage extraordinaire, c'est celle d'un homme, inventeur-dépressif de son état, qui va connaître la plus palpitante et la plus déroutante des expériences. Que feriez-vous si l'on vous prodiguait un baiser sous forme de cataclysme plus puissant qu'une armée de coups de foudre ? Vous en voudriez encore un autre, pas vrai ? Et même si ce baiser n'avait duré qu'un millième de seconde et qu'il fut le plus petit jamais recensé, vous ne penseriez plus qu'à ça, jour et nuit, sa sensation persistant en vous. Problème pour notre narrateur, l'auteur de ce formidable baiser unique en son genre, aussi magique qu'éphémère, a disparu ! Que faire ? Où aller pour la retrouver ? Par où commencer ? Notre héros est bien désemparé mais heureusement, pas sans ressources. Tout le récit, auquel se mêle un détective privé un peu particulier à la barbe de neige, un perroquet bleu, bavard, une pharmacienne timide aux rougeurs de joue attendrissantes (mon personnage préféré du roman d'ailleurs ! ... sa timidité me rappelle la mienne ^^) et une bombe d'amour sur le point d'exploser une deuxième fois, va prendre des allures de quête initiatique et romantique. Tel un chevalier des temps modernes partant conquérir sa dame, notre héros va braver nombre d'obstacles, dont un de taille que je ne peux vous révéler ici sous peine de dévoiler le mystère avant l'heure, ce qui serait dommage parce que c'est là que réside le croustillant de l'histoire, afin de retrouver celle qui, aussi légère et furtive qu'un battement d'ailes de papillon a réussi à faire battre à nouveau son cœur meurtri. Déjà là, j'étais emballée ! So romantic !

Car, au-delà de l'aventure en elle-même, palpitante et entraînante, du monde fantastique qu'elle crée pour le texte, c'est avant tout d'amour qu'il est question ici. Cœur brisé, amour perdu, secret espoir, tous les ingrédients se retrouvent dans ce roman pour nous donner envie d'y croire. Croire que notre inventeur-dépressif, si fragile, est capable de se réinventer une nouvelle vie faite d'amour et de bonheur, qu'il sera capable d'ouvrir la porte à une deuxième chance. La mélancolie ambiante qui s'établit en toile de fond du récit nous enferme dans une sorte de cocon cotonneux qui nous protège, du mal, des blessures, de la souffrance, de la peine. Si on ne prend pas de risques, qu'on en sort pas, on ne craint rien. Mais alors, à quoi rime de vivre ? Et justement, tout le sujet du texte est de savoir si on aura le courage, la force, de faire voler en éclats cette forteresse que l'on s'est créé autour de soi pour déployer ses ailes. Comment se reconstruire et aimer à nouveau quand on a l'impression que c'est impossible ? Comment dépasser ce qui nous enchaîne à notre condition pour ouvrir les yeux sur un possible ? Sortir du confort du rêve pour entrer dans la réalité, l'accepter. J'ai trouvé la leçon à la fois douce et brutale, elle ne nous épargne pas, ne nous ménage pas, en même temps, on ne le lui demande pas. Je l'ai perçue aussi très réaliste, notamment avec le revirement juste avant la fin (que je n'ai pas apprécié d'ailleurs ...). Jusqu'au bout on se demande si on aura droit à notre happy end. Avec l'amour, ce sont aussi les notions de peur et de confiance qui sont traitées, abordées, par l'auteur. S'ouvrir à l'autre et oser l'amour, sans réserves, voilà l'enjeu de ce récit romantique, extravagant et timide, pas comme les autres.

Ce qui m'a le plus percutée, touchée, avec les personnages notamment, c'est leur côté introverti, tout doux. On a l'impression tout au long de la lecture de jouer à cache-cache avec eux, de devoir sortir la loupe pour pouvoir les contempler, un peu comme s'ils étaient invisibles à l'œil nu (clin d'œil à la magnifique, superbe, tout simplement géniale couverture de cet ouvrage qui m'a totalement fait craquer dès que j'ai posé mes yeux sur elle !!!). Même si le narrateur s'expose à notre regard, j'ai eu le sentiment qu'il ne se dévoilait pas, ou pas vraiment. On devine, on esquisse, mais le mystère est là, qui nous accroche jusqu'à ce qu'on arrive à assembler toutes les pièces du puzzle. Ce roman, c'est une énigme, on se prend au jeu de l'enquête menée par le héros et son fidèle perroquet (trop craquant !) et on a envie de savoir qui est cette mystérieuse femme qui disparaît quand on l'embrasse (même si, inconsciemment, on le sait dès le début !). Je dois dire que je n'étais pas non plus contre l'idée d'avoir la recette des chocolats fabriqués par notre inventeur, ils ont l'air terrible !!! (lisez le livre et vous comprendrez pourquoi ^^). Ces personnages, attachants au possible, tous un peu brûlés par la vie, déçus, avec leurs blessures et leurs angoisses secrètes, nous entraînent dans une échappée romanesque comme on les aime, pleine de surprises, imaginative, décalée, à la fois drôle et triste, douce et dure. Une chose est sûre, elle vous touche, vous parle et au bout du compte, elle vous rappelle que la recette du bonheur réside dans ces cinq petites lettres : A - M - O - U - R. On ne ressort pas indemne de cette lecture qui trouve un écho en chacun de nous et nous exhorte à affronter nos peurs, nos insécurités, pour faire un pas en avant et plonger vers l'inconnu ... pour le meilleur ?

Question style, rien à dire, c'est juste magique, envoûtant, inimitable ! Une fois encore, j'ai été subjuguée par la qualité et l'inventivité de la plume de Monsieur Malzieu. Que dire ? J'adore la musicalité qui se dégage de ce texte, elle nous emporte sur une partition d'émotions magistrale, toutes plus poignantes les unes que les autres. On pleure, on rit, on s'exalte, on gémit, on espère, on a peur ... c'est touchant, ça vous prend aux tripes et ne vous laisse pas indifférent. On sent, littéralement, le pouls des personnages s'accélérer au creux de notre main, c'est beau, tout simplement. Ce que j'apprécie par-dessus tout avec cet auteur, c'est sa capacité à jouer avec les mots et la langue. On sent clairement en le lisant qu'il s'éclate à nous concocter des tournures de phrases, des métaphores, des figures, qui peuvent paraître loufoques, incongrues ou sans queue ni tête à première vue mais qui prennent sens, vie, sous nos yeux à la lecture. De vraies peintures ! C'est un pur régal de découvrir ces petites pépites d'originalité en tournant les pages, elles nous permettent de visualiser, d'imaginer, les scènes, les personnages, avec une netteté que je retrouve chez peu d'auteur, et en même temps, elles ont ce caractère onirique qui fait rêver, totalement irréaliste et pourtant tellement parlant quand on sait écouter. C'est ce qui fait, entre autres, la marque unique du style de Mathias Malzieu. Sa plume est magistrale quand il s'y met, elle vous transporte dans cet ailleurs, ce monde enchanté et enchanteur, en quelques lignes à peine et vous y englobe de telle façon qu'on en ressort des rêves plein la tête. Ici, j'ai retrouvé sa magie, sa tendresse, son intelligence et son intransigeance. Elle impose en vous la rêverie et vous laisse vous évader de votre quotidien pour découvrir un monde plein de couleurs, de musiques et de sentiments, qu'on ne peut qu'apprécier. Il n'y a qu'à se laisser porter par le mouvement et s'émerveiller.

Pour conclure, voilà un très bon roman qui me réconcilie avec son auteur et me donne des envies de baisers au chocolat fantasmagoriques ! Lancez-vous dans cette histoire incroyable, farfelue et pourtant tellement vraie, et laissez-vous charmer par son originalité, elle saura vous plaire ! Bonne lecture et dites bonjour de ma part au perroquet !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 158

Temps de lecture : 1h10

Prix : 17.50 €

 

http://www.livraddict.com/covers/98/98067/couv29325853.jpg

Commenter cet article

Serena 03/04/2013 10:57

J'ai adoré ce livre, je viens de publier ma chronique ce matin. J'ai été totalement embarquée dans l'univers de l'auteur :)

Myiuki 03/04/2013 16:04



Oui, moi aussi ^^


Je vais de ce pas lire ta chronique !


Merci pour ton commentaire :)



julia 28/03/2013 00:23

J'ai hâte de le lire, ton article donne envie. M Malzieu me fait tellement rêver par ses mots. Comme d'habitude, ton article est génial.

Myiuki 31/03/2013 13:52



Merci énormément pour ton commentaire, ça me touche.


J'espère que le livre te plaira !


Bonne lecture à toi :)



Charabistouilles 26/03/2013 19:41

Ca fait un moment que j'ai envie de découvrir cet auteur mais là tu donnes l'eau à la bouche :) Une plume inventive et envoûtante, maîtrisée et originale ça me dit bien ! Surtout avec ce petit côté
nostalgique et décalée de cette histoire d'amour hors du commun. La fioriture de personnages tous très différents peut vraiment donner un livre haut en couleurs qu'il me tarde de lire, merci :)
PS : rhoo ta liste de chansons Youtube est top, merci aussi pour les nombreuses découvertes musicales, moi qui ne connais rien :P

Myiuki 31/03/2013 13:52



Lance-toi, Mathias Malzieu a vraiment un univers à part que j'incite fortement à découvrir, c'est juste génial !


PS : contente que ma playlist te plaise :D


Merci beaucoup pout ton commentaire et bonne lecture ^^



Lystig 21/03/2013 21:32

j'ai aimé le premier, mais pas le second !
assez tentée...

Myiuki 21/03/2013 21:42



Moi aussi j'ai eu des hauts et des bas avec cet auteur dont j'ai lu tous les romans, celui-ci est mon deuxième préféré après "La mécanique du coeur" ;)


Merci pour ton commentaire :)



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D