Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

18 Feb

Martin PROVOST "Bifteck"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE FRANCAISE

Quatrième de couverture

 

Chez Plomeur, à Quimper, on est boucher de père en fils. Alors que la Grande Guerre fait rage, le jeune André se découvre un don pour faire « chanter la chair » - et pas n'importe laquelle : celle des femmes, dont la file s'allonge devant la boucherie... Leurs hommes partis au front, celles-ci comptent sur lui pour goûter au plaisir suprême. Hélas, le conflit s’achève et les maris reviennent. Un matin, le boucher trouve sur le pas de sa porte un bébé gazouillant dans un panier en osier, puis un deuxième, un troisième : du jour au lendemain, le voilà père de sept enfants, et poursuivi par un époux vindicatif… Il y a du Gargantua et du Robinson Crusoë dans ce Bifteck exquis, à consommer sans modération !

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Quel délice que de lire ce roman ! Une surprise pour moi, je ne pensais pas accroché et pourtant impossible de décoller du bouquin une fois commencé ! J'avoue que le début de l'histoire ainsi que le périple en bateau m'ont beaucoup plus, la relation qui se noue entre le père et ses enfants, j'ai trouvé très touchant, mais c'est vrai que la fin ne m'a pas plu du tout, on plonge un peu trop dans le fantastique, ça devient carrément délirant et tout est plus ou moins flou pour le lecteur, je trouve que la fin aurait pu être mieux soignée, elle ne cadre pas avec la qualité du début. Car dès le début, on est embarqué dans la vie de ce jeune André, fils de bouchers du village, qui a pour don particulier de procurer un plaisir incomparable aux braves dames du village, esseulées, leurs maris étant partis en guerre, déjà, j'ai trouvé cette situation plutôt cocasse et les descriptions des queues à la boucherie ont plutôt eu tendance à me faire sourire. J'ai trouvé la suite tout aussi intrigante, avec l'arrivée des sept petits dans la vie d'André. Leur périple en mer est aussi une métaphore quelque part du voyage initiatique, on voit bien qu'entre le départ de Bretagne et l'arrivée sur l'île, les enfants sont presque devenus adultes. Il a duré combien de temps de voyage ?? A l'arrivée, André se sent vieux. La aussi on plonge un peu trop dans le fantastique à mon goût, c'est comme la fin avait été bâclée, il fallait finir vite le roman alors l'auteur a choisi une fin expéditive ? Pourtant on aurait pu croire que le périple en bateau qui a rapproché les enfants de leur père ne les aurait pas éloigner comme il l'a fait à l'arrivée sur l'île c'est totalement contradictoire à mon avis. En même temps, je pense que ce roman entier est une courte métaphore de la vie en elle-même, de celle d'un père en l'occurrence, on veille sur ses petits (boucherie), on les fait grandir (bateau), puis on doit se résoudre à les laisser partir et à mourir (île). Le problème, du coup, c'est que le récit en lui-même est sans doute trop court pour que ces notions passent bien et en plus quand on accélère le rythme sur la toute fin, ça en devient presque incompréhensible, toutes les parties de la vie d'André ne sont pas assez égales pour que le tout se tienne. Je veux dire, l'histoire au début prend tout son temps pour s'installer, le périple en bateau à l'air de durer des siècles, mais la fin est expédiée en quoi 10 pages ? Le problème est là, je pense, et puis le côté fantastique, c'est pas mon truc. Donc, c'est quand même un bon roman, y a pas à dire, il faut juste éviter les dernières pages ... En tout cas, je n'ai jamais un père dépeint comme ça en littérature, et ça, c'est original, c'est vrai qu'on a tendance à donner le beau rôle à la mère, pour une fois, ça change ! Et qui ne voudrait pas d'un père comme André ?? Et puis, comment résister à une telle couverture ??

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 128

Temps de lecture : 1h15

Prix : 5.50 euros

 

 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/1239/1239246-gf.jpg

 

 

Commenter cet article

Cln 19/02/2012 22:50

Ce livre me tente beaucoup !! je pense que je vais me laisser tentée !!
J'ai découvert ton blog via Livraddict et j'ai vu que tu étais Costarmoricaine ! moi aussi ^^ Au plaisir de te recroiser sur la toile ! bonne soirée :)

Myiuki 20/02/2012 09:39



Merci pour ton commentaire et bonne lecture alors ! A bientôt



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D