Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

06 Oct

Keri ARTHUR "Riley Jenson, tome 1"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #BIT LIT

Quatrième de couverture


Entrez dans un monde fantastique d'intrigues et de sensualité... Riley Jenson est une créature rare : un hybride de vampire et de loup-garou. Avec son frère Rhoan, elle travaille à Melbourne pour une organisation chargée de faire respecter la loi parmi les êtres surnaturels et de protéger les humains. Si Rhoan est un gardien enthousiaste - autrement dit un assassin -, sa soeur, elle, se contente d'un poste administratif... jusqu'à ce que Rhoan disparaisse lors d'une mission. Ça ne pouvait pas tomber plus mal : plus loup-garou que vampire, Riley est extrêmement lunatique et, la semaine avant la pleine lune, son besoin de s'accoupler devient irrépressible. Certes, elle a deux partenaires toujours prêts à la satisfaire, mais elle va devoir maîtriser ses pulsions si elle veut retrouver son frère !

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Dans ma quête de l'absolu connaissance des romans bit-lit Milady je suis tombée sur ce livre et j'ai décidé de voir de quoi il retournait. Je n'en avais jamais entendu parler auparavant et c'est donc en toute innocence que je me suis plongée dans ces pages. Pour faire court, disons que je n'en suis pas ressortie dans le même état. Ce livre ne m'a pas du tout emballée, c'est bien le premier Milady, avec Anita Blake, qui me fait cet effet-là. J'ai été au bout par principe mais une chose est sûre, je ne suis pas prête de lire le tome 2.

Pourquoi tant de haine me direz-vous ? Dans un premier temps, je dois dire que j'ai été légèrement "choquée" par la masse de scènes érotiques dans le roman. Ils ne font que ça, c'est carrément l'overdose assurée. Alors oui, c'est de la bit-lit, on s'attend forcément à des scènes de ce type, c'est clair, mais honnêtement, était-il vraiment nécessaire qu'elles soient présentes à outrance ? On baigne dans le sexe, la luxure et la lubricité tout au long du roman, c'en devient lassant et pour le moins étouffant. Le personnage principal du roman, Riley Jenson est une louve-garou, et on nous explique qu'elle traverse une période de fièvre lunaire qui l'oblige à s'accoupler des heures durant avec des hommes, n'importe lesquels d'ailleurs, afin de soulager la douleur que cela lui inflige. Hum, un concept un peu poussif je trouve et qui donne aux loups-garous une image de dépravés, d'obsédés sexuels, d'êtres ne sachant qu'être en chaleur et se sauter dessus en permanence. Je n'ai pas du tout adhérer. D'autant qu'ils passent la moitié du temps nus ou en tenues ultra provocantes, limite vulgaires, non, carrément vulgaires. Ok, en gros, les loups-garous sont des prostitués qui ne se font pas payer. J'ai presque été écœurée par ce que toute cette soif de sexe sous-entendait, c'est bestial, brut et extrêmement cru. Je ne suis pas prude mais quand même, il y a des limites à ne pas dépasser je pense et là elles ont toutes été franchies. J'ai trouvé, en plus, que ça donnait une piètre image de notre héroïne tout ça, qui, certes, assume ses besoins et tant mieux pour elle, mais qui saute sur tout ce qui bouge sans discernement, qui s'habille comme une pute et qui aime ça apparemment, ça la vulgarise au point d'en faire plus un objet sexuel qu'un être humain. Ça fait également pâtir l'idée générale que je me faisais du mythe loup-garou, et là, je suis déçue. Je m'attendais à en découvrir un peu plus sur cette mythologie, mais je ne m'attendais pas à ce que le roman soit inondé par une seule et même "coutume" et qu'on entende parler que de ça. Ça demande à se diversifier tout ça.

Ensuite, passé le côté sexe de masse, il y a l'histoire en elle-même. Je ne peux pas dire que j'ai été fascinée non plus par le concept. Alors, oui, c'est original, y a pas à dire, cette idée d'un Directoire qui traque les méchants surnaturels, vampires, loup-garous, sirènes, etc., et dont font partie Riley, ainsi que son frère jumeau Rhoan, ça a du potentiel. On s'attend à de l'action, à des enquêtes qui impliquent danger, secrets, menaces, et on y a droit, en une moindre mesure. C'est un roman sombre, qui nous parle d'un sujet délicat, celui du clonage. Riley part sur les traces de son frère disparu et se retrouve à enquêter sur des hommes qui ont décidé de créer le soldat parfait en faisant des tests ADN illégaux sur les créatures surnaturelles de Melbourne. C'est flippant, ça vous fait frissonner rien que d'imaginer ce qu'ils fabriquent, ajoutez-y une bonne dose de "méchants qui poursuivent l'héroïne pour la tuer" et vous êtes malgré tout tenu en haleine, d'autant que les révélations et les situations délicates s'enchaînent plutôt bien, en tout cas, assez pour vous garder éveiller et vous donner envie de savoir ce qui se passe à la page suivante. Le problème c'est que, même si on sent la tension d'une telle enquête, si l'intrigue en elle-même est bien ficelée, le tout est beaucoup trop entrecoupé par des scènes osées qui du coup, dans mon cas, m'ont un peu fait lâcher l'affaire. Sans ça, je pense que j'aurais été un peu plus impliquée dans le côté "action" du roman, que j'aurais pris plus de plaisir à suivre les déroulements de l'enquête, mais là, je n'y ai pas réussi. Au lieu de s'équilibrer comme c'est souvent le cas en bit-lit, ces deux niveaux de lecture n'ont pas pu se concilier, le sexe prenant le pas sur l'action. Et c'est dommage car, là encore, il y avait vraiment un potentiel dans l'histoire en elle-même, toutes ces idées sur l'hybridation, le clonage, la quête de la perfection, ce sont des sujets on ne peut plus intéressants, mais ils sont restés un peu trop dans l'ombre pour moi.

Puis, il y a les personnages. Que dire ? Bon, comme dit précédemment, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Riley à cause de son côté allumeuse. Maintenant, c'est comme ça que l'auteur conçoit sa nature loup-garou, alors bon, ça ne peut déranger que moi. A côté de ça, l'auteur essaie quand même d'en faire quelqu'un de sensible, et forcément, on est touché à un moment ou à un autre par son sort, elle a pas vraiment la vie rose, stérilité, trahisons, vide sentimental, rejet de la meute, hum, c'est clair qu'on a envie quelque part que tout aille bien pour elle et qu'on espère que les choses vont s'arranger au final. Forcément, c'est un personnage fort mais qui a ses blessures. Elle a évolué durant ce roman et c'est peut-être ce qui l'a sauvée à mes yeux à la fin. Ensuite, il y a aussi Quinn, le vampire *plus canon tu meurs*, forcément, dès son apparition nu sur le palier de Riley, on se doute bien qu'il va se passer quelque chose entre eux, du coup, le lecteur est dans l'expectative de savoir, où, quand, comment, mais, même si j'ai beaucoup aimé ce personnage pour son côté sexy et mystérieux, là encore, j'ai trouvé qu'il manquait de substance et que l'auteur se limitait les 3/4 du temps à nous expliquer à quel point le désir était présent en lui. Ouais, du coup, dans l'ensemble, j'ai trouvé que les personnages étaient esquissés plus que dévoilés dans ce premier tome, à part peut-être Riley dont on apprend à peu près tout. Pour les autres, on fait les présentations, mais cela ne va pas beaucoup plus loin. En définitive, ça suffit amplement pour les besoins de l'histoire vu que, de toute façon, celle-ci tourne autour de Riley. On en sait suffisamment pour suivre le récit mais pas forcément pour s'attacher. Enfin, si on veut, puisque j'ai quand même réussi à apprécier le personnage de Liander qui apparaît finalement peu dans le texte, plus que d'autres qui sont au premier plan. C'est brouillé tout ça mais je pense que les personnages masculins sont plus "attachants" que l'héroïne malgré leurs côtés brutes de décoffrage par moments. Ça demande encore réflexion.

Ce que j'ai apprécié surtout dans ce roman c'est son côté leçon de morale. Oui, il y a quand même tout un aspect fondamental derrière tout ça et ça m'a plu. Ce côté porte étendard de la tolérance notamment. On découvre dans ce roman tout le racisme dont sont victimes les "métisses" comme Riley et son frère, on apprend aussi que l'amitié entre les populations surnaturelles est possible, qu'il vaut mieux aimer son prochain que d'essayer de lui fracasser le crâne. Non, vraiment, j'ai aimé ce côté-là parce que j'ai trouvé que le roman véhiculait plusieurs messages importants. Il y aussi les personnages de Rhoan et de Liander, deux loups-garous homosexuels, j'ai été touchée par tout l'amour de Liander pour son compagnon et c'est vraiment très bien que l'auteur ait ainsi mis leur relation en avant. Métissage, homosexualité, libération de la femme, beaucoup de thèmes importants sont abordés par l'auteur et le parallèle entre la réalité et la fiction se fait rapidement, de quoi donner à réfléchir aux lecteurs. Finalement, on prend connaissance de toute une nouvelle vision des créatures surnaturelles avec ce roman, les vampires "sentent mauvais", les loups-garous ne pensent qu'au sexe, les hybrides "puent la mort", ça n'est pas forcément joyeux et encore moins conventionnel, mais c'est une nouvelle vision que nous propose ici l'auteur de tous ces nocturnes. J'avoue avoir du mal à m'y faire, je n'ai pas été aussi exaltée dans mes découvertes qu'avec d'autres romans. Malgré le fait qu'elle fasse dans l'original tout en éduquant ses lecteurs, l'auteur manque un peu de finesse dans son écriture je trouve. Je n'ai pas été emballée par le texte en lui-même que j'ai trouvé un peu simple, voir simpliste, souvent répétitif, manquant de profondeur. Je ne sais pas, j'ai été tellement noyée sous les scènes érotiques que le fil rouge du livre s'en est trouvé perdu ... Un peu plus de cohésion et le roman m'aurait sans doute un peu plus captivée.

Pour conclure je dirais que cette première approche de la saga "Riley Jenson" est loin de m'avoir convaincue, j'ai été déçue par cette lecture qui n'a pas su m'accrocher comme ses consœurs. J'ai fait une overdose en lisant de livre, je ne pensais pas que ce soit possible, noyée sous la pression de la fièvre lunaire, le reste du roman m'a paru s'évaporer. Je trouve ça dommage car je pense vraiment que ce roman a du potentiel. A vous de juger !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 416

Temps de lecture : 5h15

Prix : 7.10 €

 

http://sunshanily.files.wordpress.com/2010/10/riley-jenson-tome-1-pleine-lune.jpg?w=640

 

530110 4030615076768 443719012 n

 

bannière challenge

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

Commenter cet article

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D