Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

22 Nov

Karen M. MONING "Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #BIT LIT

Quatrième de couverture

 

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d'un assassinat aussi cruel qu'inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l'Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 

 

Si j'ai lu ce livre, dans un premier temps, c'est parce que j'en avais beaucoup entendu parler ... comme d'un série incontournable de ce nouveau genre qui est devenu de prédilection pour moi, la bit-lit. Ensuite, ce qui m'a réellement décidé, c'est que ma copinaute Stellabloggeuse l'a choisi pour notre challenge commun sur Livraddict. Voilà deux bonnes raisons de me plonger dans les entrailles du premier tome d'une saga dont on nous rebat les oreilles et qui semble emporter un large succès auprès de public. Pour ma part, je reste perplexe et je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

Avant tout, je dois dire que j'ai apprécié de découvrir la mythologie mise en place par l'auteur et qui nous entraîne, au gré des légendes irlandaises, dans des territoires qui m'étaient jusqu'alors inconnus, ceux des faes et des side-sheers, entre autres. J'ai été fascinée par tout ce nouvel univers qui se dévoile sous nos yeux à mesure que la réalité de distend et se tord pour révéler son vrai visage. C'est à la fois magique et angoissant. On prend cependant plaisir à imaginer ces créatures, à les voir évoluer parmi nous, malgré le fait que pour la plupart elles soient on ne peut plus repoussantes et surtout très dangereuses. On apprend ce que sont les faes, ces êtres de lumière ou de ténèbres aux pouvoirs impressionnants qui ressemblent soient à des dieux soient à de gros baveux pas franchement ragoûtants et qui jouent avec les hommes (enfin, surtout les femmes) juste pour le fun. On apprend que ces mêmes êtres imaginaires sont capables de se caper d'un masque les rendant indétectables aux pauvres humains que nous sommes mais qu'une poignée de gens, les side-sheers, ont l'aptitude leur permettant de voir leur vraie nature. Bref, ce que l'on apprend surtout c'est à tout remettre en cause et à entrevoir de nouvelles possibilités. J'aime quand un auteur nous ouvre ainsi les portes d'un monde inconnu, quand il nous livre ses codes, ici, notamment avec un lexique fort utile, quand il nous laisse penser à tout ce qui peut en découler. C'est un nouvel univers plein de surprises, qui nous force à nous demander ce qui nous attend au prochain détour d'une rue, à regarder par deux fois la personne assise au bar derrière nous, ce mec-là, est-ce naturel qu'il soit si canon ?, bref, c'est un livre qui vous entraîne dans les méandres d'un jeu d'opposition entre l'ombre et la lumière, le manichéisme à son apogée. Mais il brouille les pistes, les troubles, après tout, peut-être que le noir et le blanc ont quelques délavés ? On s'interroge, on devient paranoïaque, on tremble, on a peur de sortir en ville la nuit, peur de croises ses ombres qui avalent les êtres humains comme d'autres avalent un steak et n'en laissant que poussières parcheminées, flippant. Oui, ce que nous offre ici l'auteur est sombre, angoissant, c'est un monde que l'on refuse d'accepter, de voir en face, comme le fait Mac, parce qu'il est troublant, qu'il vous emmène dans des dédales que vous ne souhaiteriez pour rien au monde explorer. C'est un univers qui vous change, vous et votre vision de la "féerie", c'est mystérieux tout en étant très bien expliqué par l'auteur. Une chose est sûre, on est bien loin de la fée clochette ou des gentils lutins, ici, on se rend vite compte que les "méchants" sont plus présents qu'on ne l'imagine, après tout, l'histoire elle-même commence avec un meurtre ...

Celui qui va tout bouleverser dans la vie de MacKayla Lane, celui de sa sœur Alina. Sans même y réfléchir, Mac décide de prendre le premier avion pour rejoindre les lieux du crime, à savoir Dublin, Irlande, afin de mener l'enquête sur la disparition de sa sœur. J'aime beaucoup ce concept qui nous parle de venger la mort d'Alina en découvrant l'identité de son assassin, d'essayer de reconstituer ce qu'était sa vie si loin de sa famille en marchant dans ses pas, c'est à la fois émouvant et captivant, car on découvre vite, qu'à l'instar des faes, Alina ne semblait plus être celle que sa sœur avait autrefois connu. Que se cache derrière le mystère de ce qu'était devenue la jeune femme ? Voilà une énigme passionnante à résoudre ! Cette "enquête policière" sous-tend une bonne partie du texte, elle est la raison d'être de celui-ci, la cause des changements dans la vie de Mac, elle permet aussi au lecteur d'engranger des sentiments tels que l'empathie, la compassion. Dès le départ, on a envie que Mac retrouve le meurtrier, forcément, du coup, on s'implique plus facilement dans ses recherches, dans ses hypothèses, même si là, par contre, elles sont peu nombreuses. Finalement, je trouve que ce concept de départ qui est très bon est vite laissé de côté voir même submergé par tout autre chose, à savoir la découverte par Mac de l'identité secrète de sa sœur qui se révèle être la même que le sienne. Remise en cause, doutes, incrédulité, Mac passe par tous les stades et ne veut pas croire à ce qu'on lui met sous les yeux même qu'elle le vit en direct livre, ce qui m'a d'ailleurs prodigieusement agacée ! Non, mais, il est bien connu que toutes les héroïnes acceptent au bout de deux secondes de croiser vampires et autres loups-garous dans la rue sans problème, alors pourquoi pas elle ? Bref, sortie de là, j'ai trouvé que le prétexte de l'enquête était donc un peu trop mis à l'écart, alors qu'on remarque, notamment à la fin, qu'il nous réserve pas mal de surprise. Ce meurtre fait office de révélateur, il est aussi à la base d'une pyramide de faux-semblants qui ne demandent qu'à s'écrouler. J'attends justement que cela se produise ! Bien sûr, on a quelques retombées dans le texte, mais beaucoup de questions doivent encore trouver leurs réponses, d'autant que le suspens instauré par l'auteur nous met l'eau à la bouche. Cette enquête va se dédoubler. En parallèle, Mac va tenter de mettre la main sur une chose que sa sœur lui a demandé de retrouver, le Sinsar Dubh, je ne vous dis pas ce que c'est sinon je vous gâche tout le plaisir de le découvrir, mais disons que beaucoup de gens le recherchent et que partir sur ses traces n'est pas chose aisée. Du coup, on plonge là aussi dans une sorte de traque sombre, intrigante, dangereuse, qui nous emmène à la rencontre de gens pas vraiment recommandables. Une quête énigmatique, pleine de mystères et de légendes et qui nous ouvre encore un peu plus les yeux sur la mythologie mise en place par l'auteur. C'est une traque qui va changer Mac, lui faire faire des choses qu'elle n'aurait jamais imaginé pouvoir faire la semaine d'avant. On se laisse emporter par cette aura de secret qui nous tourne autour du long ... qui a le Sinsar Dubh ? Pourquoi a-t-il tant d'importance ? Quels sont ses pouvoirs ? Bref, on se laisse porter par les évènements et cette enquête est aussi l'occasion pour nous de faire la connaissance de nos personnages, notamment d'un certain Jéricho Barrons ...

Ah la la, que dire de ce mystérieux Barrons ? Mon Dieu ! Cet homme-là est libraire ! Si je n'étais pas déjà une lectrice affirmée, il me donnerait envie de me convertir ! Rien que pour pouvoir m'asseoir sur le canapé de sa librairie ... avec lui à côté ^^ Plus sérieusement, voilà un personnage on ne peut plus étrange, énigmatique, secret, flou, bref, tous les qualificatifs tendant à dire qu'en fait on ne sait rien de lui conviennent. Et même après avoir refermé le livre, je me demande toujours s'il n'est pas juste un produit de mon imagination. Qui est-il ? Qu'es-t-il ? Pourquoi aide-t-il Mac dans ses recherches ? Hum, mystère et boule de gomme ! Il est vrai qu'il apparaît comme par magie dans la vie de Mac et que c'est lui qui lui dévoile la vérité sur ce qu'elle est, sur son rôle, ses capacités. Bref, il est à la fois une sorte de mentor (une véritable encyclopédie vivante) et de protecteur (je veux le même ! *soupirs*). Ce qui me fascine avec ce personnage, c'est son ambivalence. Il paraît être du côté des gentils, représenté la lumière, d'un autre côté, il fraie parmi les requins, côtoie les ombres de la nuit, n'a peur de rien. Voilà qui m'intrigue au plus haut point et du coup j'ai envie de lire le tome 2 rien que pour savoir ce qu'il en est à propos de cet homme mystère. Et me revoilà partie à craquer pour un personnage fictionnel ! En même temps, comment résister à Barrons, hein ? Impossible ! Bon, j'ai une théorie que je dois vérifier à son propos aussi concernant sa véritable nature ... J'ai hâte de voir si je me suis fourvoyée ... ou pas ! Sinon, je dirai, heureusement qu'il est là pour pimenter un peu l'ensemble parce que l'héroïne du roman, Mac, je n'ai pas réussi à l'apprécier ... du tout. Comment dire ? Elle m'exaspère ! Déjà, elle représente l'américaine provinciale typique qui se contente de sa petite vie dans son bled perdu et qui ne rêve de rien d'autre, et qui, prenant l'avion pour la première fois à l'impression que l'Irlande c'est l'autre bout du monde. Bon, déjà, on était mal parties toutes les deux. Son côté superficiel est souvent mis en avant, ce qui ne m'a pas plu non plus, j'ai du mal avec son côté "Barbie" qui est souligné par l'auteur. On a l'impression en fait qu'on essaie de la dénigrer, de la faire paraître pour une débile profonde, alors qu'on sent à côté de ça qu'elle a quelque chose de probant à offrir. Elle est courageuse, déterminée, plus forte qu'elle en a l'air et a un certain sens de l'humour, même s'il est trop rarement mis en avant également à mon avis, c'est dommage d'ailleurs ! Donc, ce qui me dérange avec Mac, c'est l'image qu'elle renvoie, je préférerai qu'on voit plus souvent de son âme car elle, a réussit à me convaincre, à me toucher, son amour pour sa sœur, sa tristesse, ses angoisses, bref, elle ressent de fortes émotions qui se propagent rapidement au lecteur quand on sait les accueillir, mais ça se perd trop derrière un masque exagéré ...

Pour finir, je vais vous parler rapidement du style de l'auteur. Même si elle nous en dit beaucoup dans ce premier tome, ce qui est très bien parce qu'on est pas vraiment perdu dès le départ, elle laisse énormément de choses en suspend, de fait, on se demande comment les choses vont évoluer pour Mac ? Une guerre va-t-elle être déclenchée ? Va-t-elle trouver le Sinsar Dubh ? Et que va-t-il se passer entre elle et Barrons ? Bref, plein d'interrogations pour quelques réponses. Le style de l'auteur est fluide et agréable, même si certaines tournures de phrases ne m'ont pas plu, dans l'ensemble, j'ai accroché. C'est un livre qui, malgré le fait que ce soit un pavé, se lit rapidement car on est rapidement entraîné par le récit qui ne manque ni d'actions, ni de rebondissements. L'ensemble est dynamique, prenant, porté par des découvertes et des rencontres tout aussi improbables qu'étranges. On a pas le temps de s'ennuyer même si je pense que l'auteur aurait encore pu booster un peu plus l'ensemble et enrichir son style ... mais ce n'est que mon avis. J'ai bien aimé par contre les quelques passages qu'elle a consacré au journal de Mac, cette idée de la prise de notes et du lexique qui l'accompagne m'a parue vraiment sympa, parce qu'elle reflète la vraie Mac et surtout utile parce qu'il y a quand même pas mal de nouveaux mots à mémoriser avec ce livre. On s'y perdrait vite sans ça ! Par contre, s'il y a bien une chose que je n'aime pas, mais alors pas du tout, et qui m'a gênée dans ce livre, c'est que l'auteur nous dit à l'avance ce qui va se passer ... déjà, on sait dès le départ que Mac est toujours en vie, du coup, même quand il y a affrontement ou qu'on a le sentiment qu'elle pourrait mourir, notamment à la fin, eh bien, ça n'est en rien palpitant, parce qu'on sait déjà qu'elle s'en sort ... ah, je n'apprécie pas qu'on me coupe l'herbe sous le pied comme ça ! Où est l'intérêt ? Et puis le côté "imbu" de Mac, c'est moi qui est parlé de ça en premier et maintenant tout le monde l'appelle comme moi ... ouais, j'aime pas non plus. Etait-ce vraiment nécessaire ces points de vue "venus du futur" ? Je ne pense pas, du moins, pour ma part, je m'en serais facilement passer ... Bon, dans l'ensemble, j'ai quand même apprécié ma lecture même si j'aurais voulu être un peu plus emballée que ça. Il y a du bon comme du mauvais entre ces lignes et il me manque néanmoins la petite étincelle qui change tout et passionne. Je me dis que, comme souvent avec les premiers tomes, la suite se bonifiera ... reste à savoir si je vais la lire !

Pour conclure, je dirai que c'est un bon début de série, que le roman ouvre les portes d'un univers aussi dangereux que fascinant qui nous réserve encore beaucoup de surprises. J'ai pris plaisir à ma lecture même si je suis loin du coup de cœur. En attendant, c'est effectivement une série incontournable de la bit-lit qu'il faut découvrir, elle a les moyens de vous enchanter à sa manière.  

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 413

Temps de lecture : 4h00

Prix : 12.50 €

 

 

http://p0.storage.canalblog.com/09/40/698475/55524934_p.jpeg

 

http://img685.imageshack.us/img685/9503/bitlit.png

 

http://idata.over-blog.com/4/50/86/86/challenges/challenge-faerie-4_modifie-1.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

http://img19.imageshack.us/img19/7835/challenge3.png

 

530110 4030615076768 443719012 n

 

bannière challenge

 

 

Commenter cet article

SvCath 26/11/2012 20:07

J'ai lu aussi beaucoup de bonnes critiques concernant ce livre mais malgré tout, comme toi beaucoup pointent du doigt l'héroïne, visiblement trop superficielle. Je suis tentée quand même...
D'autant plus que ta critique est bien nuancée... Je le rajoute à ma lettre pour le Père Noël et on verra bien. ;)

Myiuki 27/11/2012 10:08



Oui, n'hésite pas à le lire, de ce que j'ai compris, c'est à partir du tome 3 que l'héroine évolue et que ça devient intéressant ... bon, je t'avoue que pour l'instant, je ne sais pas si j'irai
jusque-là mais on ne sait jamais ^^


Merci pour ton commentaire en tout cas :)



topobiblioteca 25/11/2012 19:45

Contrairement à toi, j'ai adorée ce premier tome : par ce monde totalement innovant et cette mythologie qui ne demande qu'à être étoffée ! Barrons, je suis d'accord, il est un moteur de mystères
fou =) Je n'avais pas pensée au fait qu'il pourrait être une projection de Mac, cela alimente mes théories. J'ai lu le tome 2, et Mac devient une autre, et cela ne fait que commencer je pense.

Myiuki 25/11/2012 20:29



Ah oui, l'univers est super ! J'ai accroché sur ce point.


Après, il y a tellement théories possibles sur Barrons que ça te garde à l'affût tout au long du roman, sans lui, je l'aurais vite refermé je pense.


Il paraît que ça devient génial à partir du tome 3, je t'avoue que pour l'instant, je ne sais pas encore quand ni si je lirai le 2.


Merci pout ton commentaire en tout cas :)



Cline612 22/11/2012 19:27

Ce roman fait parti de ma WL depuis un bail, il faut que je change ça !!

Myiuki 22/11/2012 19:53



Oui ! Il est pas mal du tout ^^


Bonne future lecture :)



licorne 22/11/2012 16:48

Donc , c'est un peu mitigée comme avis.... Ya du bon et du mauvais ... Je vais attendre alors encore un peu... et passer mon chemin. Ma pal a encore de beaux jours de toute façon et comme je ne
suis pas spécialement fan de Bit lit ! Une belle chronique quand même, qui monte, monte au début et puis qui retombe un peu comme un soufflet sur la fin !

Myiuki 22/11/2012 19:16



Je suis nulle en cuisine, il était clair que mon soufflé ne tiendrait pas la route ;)


Sérieusement, il y a du bon et du mauvais, oui, apparemment c'est à partir du tome 3 que ça devient intéressant ... je ne suis pas patiente faut dire, donc, je m'ennuie rapidement mais ça ne veut
pas dire que ce n'est pas un bon bouquin.


Si tu veux te lancer dans la bit-lit j'ai d'autres titres à te proposer ^^


Merci pour ton commentaire !



Stellabloggeuse 22/11/2012 14:50

Dommage que tu n'aies pas vraiment réussi à apprécier Mac, je crois que son côté provincial est là aussi pour insuffler un peu de dérision dans cette histoire sombre. Par exemple la scène où
Barrons lui vernit les ongles m'a fait mourir de rire^^ Plus sérieusement (*mode tentatrice on*) il va falloir que tu continues, car même si le tome 2 est un peu longuet, la fin déchire et Mac
prend une nouvelle dimension. Et tout le monde s'accorde à dire qu'à partir du tome 3 c'est de la bombe ;) (*mode tentatrice off*). Merci pour cette lecture en tout cas !

Myiuki 22/11/2012 19:14



C'est marrant moi la scène du vernis à ongle m'a fait lever les yeux au ciel ^^


Mais oui j'ai entendu dire que ça se bonifiait avec les tomes suivants ... l'année prochaine si j'ai le temps je lirai la suite mais là tout de suite, non, ça ne me tente pas plus que ça. Même si
j'ai hâte de mettre ma théorie à l'épreuve du ténébreux Barrons ;)


En tout cas, merci à toi pour cette découverte et bonne lecture !



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D