Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

18 May

José Carlos CARMONA "Pour l'amour du chocolat"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE ETRANGERE

Quatrième de couverture

 

Lausanne, 1922. Le jeune Adrian Troadec, dix-huit ans, livreur de lait de son état, tombe amoureux de la jeune violoncelliste Alma Trapolyi. Pour la séduire, il s'essaie à la musique, sans succès; puis aux échecs. Il devient champion de Suisse et découvre par la même occasion le pouvoir du chocolat : sa force, son mystère, sa douceur. Adrian a trouvé sa voie et ouvre sa boutique, Le Petit Chocolat Troadec. C'est le début d'un empire.

Le violoncelle et les échecs ont laissé Alma indifférente, mais le chocolat est une réussite : elle se rapproche d'Adrian ... et se fiance avec un autre ! De la Suisse des années 1920 à l'Amérique du jazz, les personnages, de part et d'autre de l'Atlantique, traversent un krach boursier et une guerre mondiale, affrontent la maladie, l'adultère, le suicide et la mort. Mais quand rien ne va plus, il reste toujours le goût du chocolat ...

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout, accroché avec ce livre ! Moins qu'un livre romanesque, ce livre est un simple enchaînement de faits, des faits, rien que des faits ! C'est un livre qui est censé parler d'amour, de passion, de sentiments puissants et à la lecture je n'ai absolument rien ressenti. C'est froid, distant, parfois même glacial. L'auteur y parle de l'amour et de la mort comme s'il nous informait de la météo. Les personnages avaient tout pour plaire, on s'attache vite à cet Adrian, pauvre garçon transi d'amour qui va tout essayer, même les choses les plus à l'opposé de lui-même, pour conquérir sa belle. Mais ça ne va pas au-delà d'un instant furtif d'attachement, très vite on se sent distancier par rapport à lui et aux autres personnages, ils ne sont plus des noms ... ils évoluent dans un monde à part, un monde d'évènements relatés sans intensité, sans passion. C'est plat, c'est morne, alors que ça devrait nous emporter, nous faire rêver ... C'est triste, car on a l'impression d'être seul face au roman, alors qu'on est entouré de tous ces personnages, qu'il se passe effectivement des choses, que l'histoire évolue, rien, on est seul. Je n'ai pas ressenti de chaleur en lisant ce livre, pas d'enthousiasme. Je l'ai vite expédié car dès le début j'ai compris que ce style d'écriture aux phrases courtes, aux chapitres pas plus long que 4 paragraphes, au débit rapide mais insubstantiel allait me taper sur le système. Quand j'ai lu le résumé, je me suis dit que ce roman allait m'exalter, me donner encore plus envie de me noyer dans le chocolat et dans une histoire d'amour incroyable, quelle déception ! Publicité mensongère ! Ce roman a tout de même reçu un prix en Espagne, j'aimerais bien en rencontrer les jurys ! Ce que je retiens de ce roman, c'est l'absence ... J'aurais voulu entendre cette belle musique jouée par Alma, j'aurais voulu voyager aux côtés de Gyorgy en Amérique, fondre en goûtant les chocolats d'Adrian, rêvasser en jouant aux échecs avec Lajos, mais je n'ai pas eu droit à tout ça, j'ai essayé de l'imaginer du mieux que j'ai pu mais le style de l'auteur m'a ôté toutes mes illusions de création fictionnelle. Je me suis retrouvée seule avec mes envies perdues. C'est un livre aux promesses non tenues, au style impersonnel, qui ne laisse place à aucune flamme. Honnêtement, passez votre chemin, ne faites pas la même erreur que moi ...

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 196

Temps de lecture : 1 heure

Prix : 14.20 euros

 

http://media.leslibraires.fr/media/attachments/large/5/7/9/000741579.jpg

 

chocolat-7

 

Commenter cet article

faelys 28/06/2013 10:54

sans être dégoutée je suis bien frustrée à la fin de ce roman. trompée moi aussi par la couverture et le titre comme autant de promesses gourmandes non tenues..

Myiuki 28/06/2013 13:45

Oui, frustration c'est le mot.
J'en attendais trop de ce bouquin ... la chute fut rude :/
Merci pour ton commentaire.

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D