Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

10 Apr

Helen SIMONSON "La dernière conquête du Major Pettigrew"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE ETRANGERE

Quatrième de couverture

 

A Edgecombe Saint Mary, une tasse de thé délicatement infusé est un rituel auquel, à l'heure dite, le major Ernest Pettigrew ne saurait déroger. Désormais veu, ce parait gentleman retraité du Royal Sussex a pour seule compagnie ses livres, ses chers Kipling, et quelques amis du club de golf - tous occupés à fuir leurs dames patronnesses. Et ce n'est guère son fils, dévoré par l'ambition et les jeux de pouvoir de la City, qui saurait être complice de ses vieux jours.

 

Quand l'amour se présente soudain à lui sous les traits de la douce Madame Ali - l'épicière d'origine pakistanaise et de confession musulmane -, la communauté villageoise s'émeut, l'équilibre familial vacille. Le major, si respectueux des traditions, saura-t-il mener sa dernière conquête contre les convenances, la vox populi et ... lui-même ?

 

Helen Simonson nous plonge avec délice dans un univers so british de campagne anglaise, de folklore et d'imaginaire colonial, et le confronte aux questions de notre temps. Sous sa plume alerte, on se laisse envoûter par la romance et les charmes éternels du royaume de Sa Gracieuse Majesté.

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Un très beau roman qui saura vous emporter dans un univers "so british" !

 

J'ai beaucoup apprécié ma lecture, au début, j'ai eu un peu de mal à prendre le rythme, l'histoire met du temps à se mettre en place, mais surtout ce sont de nouveaux codes, de nouvelles attitudes auxquelles il faut s'adapter (il y a pour cela de nombreuses descriptions qui décryptent l'environnement, les gestes, etc., ça éclaire le lecture mais ça peut paraître un peu "lourd" pour certains). Nos cousins anglais sont si différents de nous, mais c'est un véritable bonheur de découvrir leurs petites habitudes et de plonger ainsi dans leurs vies si bien réglées mais parfois un peu trop étriquées. C'est une mini-étude sociologique qui se dessine en fond du roman et les thèmes qu'elles abordent sont très intéressants : l'intégration des "étrangers" en Angleterre, la mixité raciale, la recherche avide de relations et de reconnaissance, la colonisation de l'Inde et du Pakistan par l'Angleterre, mais aussi les relations familiales et toutes ces petites choses qui font le quotidien. On sent que le personnage principal, calme et solitaire, se retrouve, presque malgré lui, mêlé à plusieurs "conflits" ou situations qui l'amèneront à démêler bien des sujets auxquels il n'avait pas prêté attention auparavant. Ces rebondissements dans le récit sont les prétextes choisis par l'auteur pour intégrer les différents sujets dont je parle plus haut. Le major va se retrouver au coeur d'évènements qui vont bouleverser sa vie !

 

Le personnage central du roman, Ernest Pettigrew est à croquer ! Rien que le nom a suffi à me convaincre, Pettigrew, typiquement anglais, ça a du chien ! Au début, on le sent engoncé dans ses habitudes, rigide du point de vue des convenances, obstiné (notamment concernant les fusils de son père où l'attitude de son fils), mais ce qui m'a fait l'apprécier plus que tout, c'est son humour, son esprit et sa capacité à se remettre en cause. Il m'a fait rire à chaque trait d'esprit, son ironie, ces sarcasmes, c'est juste tordant. Cette sorte d'opposition entre son côté froid, étriqué, et la chaleur de ses paroles, de son ironie est frappante, elle cristallise autour de ce personnage une aura particulière qui va faire fondre toutes les lectrices j'en suis sûr. On ne peut pas résister au personnage du major, surtout quand celui-ci se bat contre tous et contre lui-même pour mener à bien sa dernière conquête, celle de Madame Ali. Voir cet homme de presque 70 ans tomber amoureux, se débattre contre les conventions sociales, contre les préjugés, pour défendre l'honneur de son aimée, une "épicière" pakistanaise, c'est exaltant ! On a l'impression qu'Ernest est devenu un chevalier des temps anciens parti sauver sa Shéhérazade des temps modernes. Quand il commence à comprendre ce qu'il ressent pour Madame Ali, le roman prend de l'emphase, il emporte le lecteur dans un combat de chaque minute. On en savoure chaque seconde. C'est un petit bonheur de voir ces deux personnages se rapprocher, partager leurs traits d'esprit, etc.

 

Ce thème central de l'amour met en lumière des thèmes plus "durs" : la modernisation grandissante des campagnes anglaises, la disparation inévitable de toute cette haute société des campagnes, le mélange des cultures, la discrimination, etc. Et pourtant, malgré les scènes difficiles, on sent qu'il suffit d'un mot du major pour que tout le mal s'estompe et que les problèmes s'effacent. Ce héros des temps modernes résout tous les soucis sur son passage, sans parfois même s'en rendre compte ! On côtoie des personnages aussi loufoques les uns que les autres et pourtant, tout se fait dans cet espèce de cocon de dignité incroyable qui les englobe tous. Il y a Amina, la jeune mère célibataire au franc-parler qui veut juste danser, et son fils George, Abdul Wahid, le neveu taciturne et religieux pris entre deux feux, la militante hippie, Alice, le fils, Roger, archétype du jeune homme de la City en quête de relations et d'une promotion, Sandy, l'américaine, qui fini par conquérir le coeur d'Ernest à son tour, et Grace, aussi, la douce Grace, un personnage de "fond" mais dont l'importance n'est pas à négliger, Alec, le grand vizir, etc. Toutes leurs différences en font une "famille" disparate mais incroyablement drôle, attachante, et dont on aimerait rencontrer chaque membre. On ne peut en fin de compte que s'attacher à ces personnages, il ne peut en être autrement.

 

J'ai adoré voir la relation d'Ernest et de Madame Ali évoluer, j'ai adoré le voir s'ouvrir et s'épanouir grâce à elle, aller vers d'autres horizons, devenir un peu "fou" aussi. C'est romantique, chevaleresque, ça nous donne l'espoir que le véritable amour ne saurait se voir opposer une quelconque barrière. Peu importe les différences, l'amour nous rassemble, ce roman en est une belle preuve. Une fois qu'on est rentré dans l'histoire, on ne peut plus le lâcher avant de savoir si oui ou non Madame Ali et le major Pettigrew vont finir ensemble. Mais, je ne vous révèle pas la fin ...

 

Au début, c'est la couverture qui m'a attirée, je l'ai trouvé vraiment originale, et ce côté un peu "passé" m'a rappelé l'Angleterre, c'est vrai qu'on lui confère souvent des épithètes tels que "vieille" pour la qualifier, on sent tout le poids de l'histoire dans ce terme et c'est d'ailleurs bien rendu dans le roman aussi. Mais ici, le passé se réconcilie avec le présent, d'ailleurs, on aborde aussi le thème de la colonisation de l'Inde et du Pakistan dans le roman. Bref, cette couverture était une promesse, une invitation, et la quatrième de couverture m'a donné envie d'en savoir plus, je n'ai pas été déçue. Si vous lisez ce roman, vous découvrirez un autre univers (et pourtant si proche du nôtre géographiquement parlant !), vous ne pourrez pas oublier l'image de ce couple si discordant au premier abord et qui finalement saura vous charmer et passer au-delà de toutes les idées reçues. Donc, vous l'aurez sans doute compris, je vous invite vivement à lire ce livre, vous allez rire, pleurer, être angoissé(e), vous ronger les ongles d'impatience, mais vous ne regretterez pas de l'avoir lu.

 

Et aussi, vous aurez sans doute, comme moi, envie de vous plonger dans les oeuvres de ce cher Kipling !  

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 493

Temps de lecture : 5h00 environ

Prix : 21.30 euros

 

http://www.decitre.fr/gi/75/9782841114375FS.gif

 

http://1.bp.blogspot.com/-O6gKKx7JW3k/T2hjjIY5DVI/AAAAAAAADS8/P2lydRwzFLs/s1600/mini+logo+1.png

 

Ce livre a été lu dans le cadre d'un partenariat entre Livraddict et les éditions Nil que je remercie vivement pour m'avoir permis de découvrir ce très beau roman ...

 

http://a6.idata.over-blog.com/4/00/73/91/LIVRADDICT-LOGO.png

http://www.editis.com/uploads/slideshow/logo_nil_slide.jpg

Commenter cet article

Anou 12/04/2012 14:52

Je crois que j'ai vraiment envie de découvrir ce livre, il a l'air très sympa.. L'ambiance me plaît !
En tout cas, on peut dire que l'éditeur a réussi sa comm', on voit ce livre partout en ce moment ! ;)

Myiuki 12/04/2012 21:20



Une belle découverte pour ma part, je ne peux que t'inviter à le lire ! En matière de com', ils ont effectivement mis la gomme mais en même temps, j'ai le sentiment que ce bouquin le mérite ;) A
bientôt !



Vashta Nerada 12/04/2012 11:31

Ta chronique me donne vraiment envie de le lire!!!
j'adore l'humour sarcastique!!

Myiuki 12/04/2012 21:17



Merci :) Si tu aimes l'ironie et l'humour sarcastique, alors c'est clair que ce livre ta plaira ! Ca m'a vraiment plu cette façon d'aligner les jeux de mots et les traits d'esprit, et tout ça
sans que l'interlocuteur se rende compte qu'on se "moque" de lui, c'est irrésistible ! A bientôt et merci pour ton commentaire :)



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D