Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

07 Jan

Guy DELISLE "Le guide du mauvais père"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #BD - COMICS

Quatrième de couverture

 

Oublier le passage de la petite souris, traumatiser sa fille avec une terrifiante histoire d'arbre qui pousse dans l'estomac, dénicher des conseils peu avisés pour encourager fiston à taper plus fort sur le punching bag... Guy Delisle, un mauvais père ? Non, un auteur de bande dessinée qui sait puiser l'imagination là où elle se trouve, avec un sens aigu de l'observation et une bonne dose d'autodérision.

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

J'adore Guy Delisle ! Je suis avec intérêt ses ouvrages, notamment ses chroniques de voyage sous forme d'études anthropologiques bourrées d'humour, un vrai bonheur ! Alors, quand je suis tombée sur cette petite BD à la librairie, impossible de résister à l'envie de la lire et, au final, je suis ravie d'avoir eu l'occasion de le faire car j'ai passé un très bon moment entre ses pages.

* Black & White
Quand on y regarde de plus près, cet album est juste fait de petites saynètes en nuances de noir et blanc, on aborde un sujet connu et rebattu, l'éducation des enfants, les réponses aux questions difficiles, les désillusions des mythes, etc., rien de très original là-dedans. Les dessins sont simples, comme à l'habitude de l'illustrateur, sur fond blanc, ils s'isolent en un petit cocon au milieu de la grande page qui les entoure, ça peut paraître "peu" mais c'est suffisant et efficace, surtout pour un format poche. Il ne faut pas s'attendre à des dessins hyper détaillés, tout en graphisme et couleurs, ici, rien de tel, et pourtant, la magie opère, parce qu'il ne faut pas des tonnes de fioritures pour accrocher le regard. Une expression ou un bout de visage suffisent à faire passer le message, l'émotion. C'est finalement plutôt expressif, tant dans le langage usité pour les dialogues que dans les dessins, et j'aime ça ! Parce qu'il se passe quelque chose, que c'est vivant. J'aime beaucoup les petites bouilles des enfants, elles me font craquer ! Et c'est vrai que ces "personnages" on s'y attache facilement, parce qu'ils sont bien représentés au niveau graphique, leurs comportements sont épurés mais transparents dans l'intention pour le lecteur, ça aide au ressenti. En bref, le dessin s'accorde très bien au scénario et lui donne une lumière supplémentaire qui ajoute aussi à l'humour de l'ensemble, certaines "expressions" faciales sont à ne pas manquer assurément ! Un régal que d'assister à ce spectacle vivant qui nous permet aussi de voir l'envers du décor, les scènes cachées aux autres protagonistes, j'ai bien aimé notamment la scène des céréales la nuit dans la cuisine. En gros, des dessins aux traits simples mais qui permettent de mettre en valeur une palette d'émotions bien réelles et attractives qui vous entraînent dans une aventure à la fois drôle et attendrissante.

* L'homme qui rit
Tout d'abord, sur le fond, je dois dire que j'ai grandement apprécié de pouvoir retrouver l'humour (noir ?) si caractéristique de Guy Delisle, à la fois cynique et touchant, il me fait sourire à chaque fois. L'autodérision, y a que ça de vrai ! Impossible de ne pas rire quand on le voit parler de la petite souris avec son fils ou quand il explique à sa fille comment dessiner, c'est juste magique ! Je pense que la patte de l'auteur a une grande place dans la réussite de ces quelques planches assemblées. Il arrive à dédramatiser des situations qui semblent totalement inacceptables pour les rendre tendres et joyeuses, ou comment accepter le fait qu'on puisse être un "mauvais" parent avec le sourire. Et ça, franchement, Guy Delisle a beau passer pour un père pas franchement au top dans cet album, il n'en est pas moins réjouissant de le voir échanger avec ses enfants, de la blague au dialogue croustillant sur le sens du terme "pénétration", on passe par tous les stades. J'ai bien aimé le faux côté "nonchalant" du père, qui essaie d'être cool (cf le coup de la tronçonneuse), de donner des leçons de vie à ses enfants (cf la boxe) tout en nous faisant croire qu'il ne s'implique pas (cf piscine et petite souris). C'est à la fois ironique et attendrissant. On pardonne plus facilement ses "erreurs", ses gaffes, son côté surtout maladroit, à un personnage qui nous fait rire, c'est indubitable et ici, pari gagné ! Que j'ai ri ! Et presque à chaque page ! On enchaîne les situations drolatiques, les tentatives désespérées du papa qui n'en comportent que plus d'humour, ses lapsus et ses bêtises, finalement, on se demande à la fin qui est l'enfant là-dedans, le petit garçon m'a paru parfois plus mature que son père ... Bref, vous ne vous ennuierez pas en lisant cet album qui vous apportera un petit rayon de soleil sous la grisaille, c'est un concentré de bonne humeur et de joie de vivre en vérité. On a l'impression d'un je m'en foutisme flagrant qui n'est que feint et on sent bien les bonnes intentions derrière tout ça et, surtout, l'amour. J'adore !

* Parents à tout prix
Alors, oui, ce sont des scénarii déjà éculés, c'est sûr, le titre d'ailleurs le prouve, je me rappelle avoir lu il y a quelques années "Le manuel de la mauvaise mère". Mais, passons. L'important, ce n'est pas le sujet, auquel chaque parent peut s'identifier sans problème, ce n'est pas le titre, ce n'est pas un guide et certainement pas un mauvais père, non, l'important, c'est le sous-jacent, le non dit, c'est ce père typique, qui fait avec les moyens du bord (vive internet !) pour répondre aux questions parfois farfelues ou surprenantes de ses enfants sans casser leurs mythes (vive le lapin de Pâques !), pour les faire rire malgré tout, pour les faire avancer et pour être présent. Personne n'est parfait, cet album en est un bel exemple, cependant, la perfection n'est pas sine qua non ici, ce qui compte, c'est l'affection flagrante d'un père pour ses enfants, son envie de les réconforter quand ils pleurent, de leur apprendre la vie, en bref, c'est de nous montrer que la paternité n'est certes pas de repos, qu'il n'y a pas de super papa, mais qu'être un père, ça va plus loin que ce qu'on imagine. J'ai aimé la tendresse que j'ai vu dans ces planches, la maladresse désarmante de ce papa qui apprend en même temps que ses enfants, on ne peut qu'être touché par ces petites histoires, parce qu'elles sont parlantes, touchantes, qu'elles ne nous laissent pas indifférent. J'aime décidément beaucoup Guy Delisle, il arrive toujours à transmettre des messages forts sous la carapace humoristique qu'il imprime à ses récits. Une fois encore, c'est une jolie leçon qui nous est offerte avec cet album. Il ne s'agit pas d'être un bon ou un mauvais parent, il s'agit juste d'en être un. C'est drôle, léger, amusant, pétillant, je ne sais pas comment vous dire à quel point c'est un régal de parcourir cet album. J'adore son côté "désinvolte" qui nous rappelle qu'on ne peut pas être parfait avec le sourire, son côté décalé, bref, c'est encore une fois une petite pépite signée Guy Delisle. Mais, pourquoi, pourquoi, avoir fait si court ? J'en veux encore !

Vous l'aurez compris, j'ai été charmée par ce court album de Guy Delisle, dont j'ai adoré retrouver la plume et les dessins à travers ces petites histoires (trop mignonnes, avouons-le !). J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de ce super papa pas comme les autres et de voir quelles révélations sur la parentalité moderne il va nous faire ! En bref, vivement le tome 2 !

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 192

Temps de lecture : 15 minutes

Prix : 9.95 €

 

http://www.livraddict.com/covers/92/92396/couv52098354.jpg

 

Commenter cet article
F
Voilà qui est intéressant !!
Répondre
M
<br /> <br /> N'est-ce pas ? ^^<br /> <br /> <br /> <br />

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D