Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

11 Mar

Elizabeth GEORGE "Saratoga Woods, tome 1"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #POLICIERS

Quatrième de couverture

 

Pour survivre, elle doit fuir.

La jeune Hannah Armstrong possède un étrange pouvoir. Elle entend les pensées des autres, leurs "murmures", comme elle les qualifie. Un jour, elle comprend que son beau-père vient de commettre un meurtre. Pour la protéger, sa mère décide de l'envoyer sous une nouvelle identité sur l'île de Whidbey, au large de Seattle. Malheureusement, une fois sur place, rien ne se passe comme prévu pour celle qui se fait désormais appeler Becca King. La personne censée l'accueillir ne l'attend pas au débarcadère. Et ne s'y présentera jamais. Livrée à elle-même, Becca doit dorénavant se débrouiller seule, dans un endroit qu'elle ne connaît pas et dont les habitants, comme elle ne tarde pas à le découvrir, semblent tous receler une part d'ombre ...

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

J'ai beaucoup de mal à trouver mes mots pour décrire mon ressenti concernant ce roman et je pense que, même arrivée au bout de ma chronique, ils me manqueront toujours. Pourquoi ? Je ne saurais vraiment l'expliquer. Une chose est sûre, j'ai vraiment trimé pour arriver à la fin de ma lecture, ce qui m'arrive rarement, j'ai été plusieurs fois sur le point de l'abandonner, pourtant, j'ai été jusqu'au bout. Au final, je suis contente de l'avoir fait même si, c'est clair, ce roman n'a pas su me conquérir ...

D'abord, l'histoire de fond. J'ai trouvé la base très intéressante. Une jeune fille qui entend les pensées des autres et qui se retrouve du jour au lendemain à devoir se débrouiller seule dans un environnement inconnu et restreint, sans sa mère dont elle n'a pas de nouvelles tout en se sachant poursuivie par un homme peu recommandable, ouais, sans aucun doute, ça a un sacré potentiel. On s'attend de suite à quelque chose d'angoissant, de suffocant et en même temps un peu "surnaturel" quelque part. Et c'est ça le souci du livre. Ce résumé vous met direct l'eau à la bouche, on a hâte de plonger entre ces pages et de se laisser emporter par une histoire à couper le souffle, bourrée d'actions, de rebondissements, un récit qui ne vous laissera pas de répit et qui vous entraînera dans les méandres d'une enquête policière vous poussant à être constamment sur le qui-vive, à observer, à décrypter. Tout ça c'est bien joli mais concrètement, même si tous ces éléments se sentent en fond, je les ai trouvé tellement atténués, tellement blafards, qu'ils n'ont pas su me faire l'effet escompté. Je me suis clairement ennuyée à la lecture ... je ne peux pas le dire autrement. J'ai eu beaucoup de mal à tourner les pages les unes après les autres avec enthousiasme. J'avais l'impression tenace que tout était embrouillé, pas clair, qu'il y avait, pour le coup, trop d'énigmes, de non dit, de mystères. J'aime pourtant les romans policiers, j'adore ce genre littéraire, jamais eu de souci avec mais là ... ça n'est pas passé. J'ai eu le sentiment de m'enliser dans un marasme d'inaction qui tirait en longueur vers des descriptions, des précisions inutiles qui alourdissaient le texte sans raison. Et j'en étais tellement déçue que j'ai du laisser le livre de côté pendant plusieurs jours à chaque fois avant de m'y remettre. Non pas qu'on ne comprenne pas l'intrigue ou que ce soit hyper complexe, non, mais j'ai trouvé beaucoup de choses trop tirées par les cheveux pour être crédibles, sans compter la révélation de la fin sur "l'accident" qui est au centre du livre, alors là, je suis tombée des nues. Sérieux ? Tout ça pour ça ! Non, faut arrêter ... trop simple, trop inintéressant, il y avait tellement d'autres choses à faire ici ! Je suis déçue de ce dénouement (le premier j'entends) et la toute fin est tellement téléphonée que j'en ai pleuré de frustration. Un peu d'imagination que diable ! Je n'en reviens pas qu'une auteur si connue qui a écrit tant de romans se laisse appâter par des ficelles si traditionnelles, c'est triste quand même ...

C'est un autre des soucis du roman, il n'y a rien de réellement palpitant dans le texte, d'excitant si je puis dire. J'ai le sentiment de l'avoir survolé sans jamais avoir réussi à m'y intégrer, à en concevoir de l'intérêt, comme si j'en étais tenue totalement à l'écart par l'auteur. Clairement, elle n'a pas réussit à m'atteindre, me laissant sur la bas-côté dès les premières pages. Je ne suis pas non plus montée en cours de route, comme ça m'arrive parfois, j'ai vu défiler les mots sous mes yeux sans qu'ils pénètrent ma psyché, le vide. J'aurais aimé ressentir les peurs, les émotions de Becca, notre héroïne, partager ses doutes, ses questionnements, je n'y suis pas arrivée. Comme un tableau devant lequel je serais restée pendant des heures sans trouver la clé pour en comprendre le message. Le fouillis du livre ne m'a pas permis d'accéder à ce qu'il voulait me dire, j'y suis restée opaque. Je ne sais pas, j'ai l'idée tenace que ça partait dans tous les sens, en plus, on passait d'un personnage narrateur à un autre sans arrêt, de quoi vous perdre un peu plus. Même si, au final, ce n'est pas ce qui m'a plus dérangée, ça a entaché ma vision de la construction du texte que, de fait, j'ai trouvé confuse. Après, je ne peux pas dire que l'intrigue le soit, les évènements s'enchaînent de façon plutôt cohérente on va dire, tout suit son cours, malgré quelques petits raccourcis un peu trop faciles à mon goût, on entre dans le jeu même si celui-ci ne nous passionne pas réellement et on a malgré tout envie de savoir qui est réellement le coupable dans tout ça. Mais, ce petit détail m'a taraudé tout du long, j'ai eu envie de savoir plus par principe que par réelle motivation, voyez ce que je veux dire ? J'étais poussée par mon côté lectrice plus que par ce que l'auteur aurait réveillé en moi, je ne sais pas si je suis claire donc, passons à autre chose ... Bref, tout ça pour dire, oui, l'intrigue tient la route, mais il m'a manqué l'étincelle qui m'aurait fait me dire : waouh, trop cool, vivement que j'arrive au chapitre suivant pour en savoir plus ! Dommage ... J'ai senti les intentions, je les ai perçues nettement, et c'est peut-être ce qui me frustre le plus, que le fond soit si génial sur le papier et que la mise en forme le démolisse totalement. Un peu plus de punch, d'actions, n'auraient pas nui au texte. Après, oui, fonder son texte sur la psychologie des personnages qui l'habitent c'est aussi un super concept, que j'approuve totalement, mais dans ce cas, il ne faut pas non plus que ce soit trop calme ou alors on endort vite son lecteur.

Et je dois dire que les personnages de ce roman sont un peu trop ... conventionnels on va dire. Je ne sais pas là non plus comment l'expliquer mais j'ai eu le sentiment de me retrouver face à des archétypes sans texture. Et les fameux "outcasts" que j'apprécie tant d'habitude, même eux m'ont semblé trop "typés", trop gentillets. Quand les personnages ne vous parlent pas, c'est dur de s'intéresser à ce qui leur arrive, vous en conviendrez. Bon, j'avoue, quand même, Becca, je l'aime bien. Elle a une histoire difficile, c'est clair, on ne peut que compatir, mais j'ai trouvé là aussi qu'elle avait certains comportements qui n'avaient rien de logique avec l'image d'ensemble qu'elle tendait à dégager. Pour les autres ... ouais, bof quoi (à part peut-être Derric, mais on ne le voit pas assez pour en être sûrs ...). Quoiqu'on sente que chacun tente tant bien que mal de conserver des secrets qui finiront de toute façon par exploser au grand jour et que, de fait, on puisse se sentir proche d'eux à un moment donné, ça reste en surface. Voilà, j'ai trouvé que le roman manquait de profondeur, c'est ça. On se concentre sur le principe un personnage = un problème, et on n'en sort pas. Alors que toutes ces vies parallèles s'entremêlent au cœur d'un microcosme plongé dans la tourmente à la suite d'un accident, on a pas le sentiment qu'aucun d'entre eux sortent réellement du lot. On s'embourbe dans les tracas quotidiens des uns des autres, dans le passé, les souvenirs, oui, ça peut être intéressant, je ne dis pas le contraire, et ça apporte sa pierre à l'édifice du récit mais ça reste mou, faiblard. Néanmoins les thèmes abordés, la mort, l'abandon, l'alcoolisme, la drogue, la maladie, sont des thèmes durs, certes, mais porteurs dans ce genre de récit, ils donnent des fondations crédibles à l'ensemble, nous entraîne dans une histoire difficile, une histoire qui fatalement va nous toucher. Hum ... Oui, tous ces thèmes sont abordés, même de façon récurrente, malgré tout, on les esquisse, on s'en sert comme d'une excuse, d'un prétexte. Autant n'en choisir qu'un et le développer plutôt que d'essayer de jouer sur tous les tableaux ... Je ne sais pas quoi penser de ce texte qui a tous les attraits d'un bon polar mais qui se laisse glisser sur des pentes déjà trop usitées en oubliant l'originalité du départ : une fille qui entend les pensées des autres ! Pourquoi est-ce que ça a été passé à la trappe si vite, si peu mis en avant tout au long du texte ? Je me le demande ! Parce qu'on avait là la pierre angulaire d'une histoire hors du commun ...

Après, c'est mon premier roman de cet auteur, peut-être que c'est juste son style qui ne me convient pas à moi personnellement et qu'en fait le roman est totalement génial, je ne peux ni l'infirmer ni le confirmer. C'est peut-être juste moi qui suis passée à côté d'un truc totalement exceptionnel, je ne sais pas. Pourtant, ça partait bien. La mise en place d'une sorte de huis clos avec un nombre restreint de personnages interagissant entre eux me paraissait pertinente, on devient vite parano dans ce genre d'ambiance, surtout quand chacun doit conserver son secret. Et oui, très vite, on ne sait plus à qui se fier, on a des soupçons sur tout et tout le monde, c'est assez déstabilisant, c'est un point que je dois mettre au crédit de l'auteur car elle a très bien réussit à le rendre dans le texte. Mais l'ambiance  ne fait pas tout. Les mystères entourant cette île sont nombreux, ce qui rend l'atmosphère étrange et pénétrante, j'ai bien aimé cet état de fait. Malgré tout, c'est pareil que le reste, c'est une parade, une illusion d'optique, parce que, quand on creuse un peu dans le brouillard, il n'y a plus grand chose pour vous tenir en éveil. Comment celle que l'on surnomme "la reine du crime" a pu pondre ce texte, je me pose la question, franchement, parce que j'attendais quelque chose de percutant. Moi qui suis habituée à la littérature jeunesse, dont se rapproche fortement cet ouvrage, j'étais dans l'expectative d'un bon scénario, un peu comme ceux des dystopies qui m'ont tant fascinée, que nenni. C'est trop calme. Et c'est assez paradoxal parce que, quand on y regarde de près, il se passe toujours quelque chose dans ce roman, il y a toujours un élément perturbateur qui surgit dans le récit pour lui faire prendre une autre direction, pour instiller le doute. Voilà, ce roman pour moi est un paradoxe vivant (enfin, si on veut ^^). J'aurais du accrocher, j'aurais du être emballée par l'histoire, mais ça ne s'est pas produit alors que, foncièrement, je ne peux pas dire que ce soit un mauvais roman, d'ailleurs, il ne l'est clairement pas. Je ne peux pas dire que le style de l'auteur est sans intérêt, car ça n'est pas le cas, elle a clairement démontré que ça ne l'était pas. Alors, où est le problème ? Lu à une mauvaise période ? Pas su détecter son charme enchanteur ? Je ne sais pas. Ce dont je suis certaine c'est que je suis franchement déçue de ne pas avoir été plus enthousiasmée par cet ouvrage dont la couverture et le résumé m'avaient percutée dès le départ. Je suis incontestablement restée sur ma faim ... c'est apparemment l'apanage des tomes 1 ...

Pour conclure, je dirai qu'il faut lire ce livre pour se faire sa propre opinion. Je ne suis pas une spécialiste du genre et de ses codes propres, peut-être que je n'ai tout simplement pas su les interpréter correctement et ainsi m'identifier totalement au récit ... peut-être. En attendant, je suis quand même contente d'avoir réussit à achever la lecture de ce roman, j'ai fait là une nouvelle découverte qui m'a emmenée vers d'autres horizons, plus sombres que ceux dans lesquels je fraie habituellement. A vous de juger !


Passeport lecture

 

Nombre de pages : 423

Temps de lecture : 4h30

Prix : 19.00 €

 

http://www.zonelivre.fr/blog/wp-content/uploads/_livres/book_q_t/saratoga_woods_elizabeth_george.JPG

 

Ce livre a été lu dans le cadre d'un partenariat avec le forum Babelio et les éditions Presses de la Cité que je remercie pour cette découverte !

 

http://www.edilivre.com/media/blog/2012/08/Logo_Babelio_new.png

 

http://2.bp.blogspot.com/-JJtawgzEqrA/TfNBnwqu_bI/AAAAAAAAAvE/IZiCa8-AFLg/s1600/logo_presseszoom.gif

 

Commenter cet article
T
Je suis un peu dans le flou. Il donne envie de le lire, c'est clair, mais les nombreux points que tu relève me font tiquer. Surtout si le résumé, a promis une chose qui est vite expédiée. Ce genre<br /> d'ambiance me plait beaucoup, parce qu'on doute toujours nous aussi.
Répondre
M
<br /> <br /> Oui, l'ambiance parano, j'adore ! Mais franchement, je ne sais pas, j'ai eu l'impression que tout ça était très mou, trop ... et parfois, trop facile aussi, ça m'a agaçée sur les bords.<br /> Maintenant, tout le monde n'a pas le même ressenti, essaie et tu me diras ^^<br /> <br /> <br /> Merci pour ton commentaire :)<br /> <br /> <br /> <br />
S
J'ai lu plusieurs avis mitigés sur ce livre... je ne l'acheterai pas neuf certain!
Répondre
M
<br /> <br /> Oui ... bon, moi, on me l'a offert, heureusement, sinon, je pense que ça m'aurait un peu mise sur les nerfs ...<br /> <br /> <br /> Merci pour ton commentaire :)<br /> <br /> <br /> <br />

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D