Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

15 Dec

Céline MANCELLON "Les ombres brumeuses, livre 1"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #BIT LIT

Quatrième de couverture

 

"Les Ombres Brumeuses" est un clan très ancien de vampires dont Liam MacDowen est le guerrier. Sa mission ?
Amener Anae à son père, leur chef, car la jeune femme serait une élue. Elément capital pour une descendance puissante.
Un soir, il décide d’agir sous sa forme canine alors qu’elle prend des photos dans une rue déserte.
Cette rencontre marquera un tournant décisif dans leurs vies.
Un vampire tombera amoureux pour la toute première fois.
Une jeune femme découvrira un univers qui côtoie celui des humains depuis la naissance du monde.
Et ce n’est que le début…

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

Avant de vous livrer ma chronique je dois vous dire que, si j'ai eu envie de lire ce livre, outre le fait que j'adore son auteur, c'est surtout à cause du titre - topissime ! - et de sa couverture ! Non mais, je vous jure, me mettre Ian Somerhalder en couv', c'était juste pas possible que je ne veuille pas découvrir ce qui se cachait entre les pages du bouquin ! Il est juste ... miam !!! De fait, c'est avec un grand enthousiasme que je me suis lancée dans cette lecture qui, au final, m'a bien plu.

Et me voilà repartie pour un bon livre de bit-lit comme je les aime ! Alors oui, tout a déjà été dit et redit sur le sujet mais des auteurs comme Céline Mancellon arrivent toujours à me donner envie de me repencher sur la question de nos amis les surnaturels. Pourquoi ? Parce que la touche d'originalité qu'ils y apportent à chaque fois me plaît beaucoup et que, comme toujours, j'en apprend un peu plus et d'une façon différente sur tous ces mythes qui bercent mon subconscient rêveur depuis quelques mois. Par exemple, avec ce roman, j'ai appris, notamment, que les loups-garous étaient aussi nommés des "thérianthropes", eh ben voilà, grâce à Céline, je me suis couchée moins bête à la fin de ma lecture ! Voilà, ce sont de petits détails mais que j'adore, comme de voir les différents environnements dans lesquels évoluent les personnages du livre, un manoir ultra chic pour les vampires, une grotte au fond des bois pour les loups-garous. Finalement, ce sont des sujets qui sont inépuisables je pense, on trouve toujours quelque chose à dire, l'essentiel c'est de le faire de manière attractive. Par exemple, prenons le personnage de Keir, voilà quelque chose d'innovant ! Bon, je ne peux pas vous dire pourquoi, mais c'est du jamais vu (pour ma part du moins) et ça ouvre encore de nouvelles perspectives pour la suite des ces aventures bit-litiennes. Oui, on se retrouve encore une fois au milieu de vampires et de loups-garous, oui, on peut se sentir un peu blasé(e) de la bit-lit qui nous emmène toujours sur ces mêmes chemins, mais ici, c'est comme avec Harry Potter, on empreinte le chemin de Traverse, celui qui, grâce à l'imagination de l'auteur et à son petit grain de sel, nous renvoie une image complètement différente de ce à quoi on est habitué(e). J'ai bien aimé par exemple le fait que Liam, le vampire, nous explique - enfin ! - pourquoi les vampires portent du noir, ou l'idée qu'il y ait des "dieux" aussi pour ces "créatures", ce qui ouvre d'ailleurs tout un horizon de possibilités incroyables, il faut dire que l'auteur nous fait miroiter des choses plutôt extraordinaires avec le côté "mystique" de son roman. On évolue constamment entre le connu, l'inconnu et ce qu'il reste à découvrir. On est à la limite de plusieurs mondes qui entrent en collision et nous ouvrent les yeux sur leurs existences. C'est assez fascinant de voir qu'on se plonge rapidement dans ce livre sans réellement se poser de questions, on y croit dès le départ, on s'adapte, on apprend et on évolue en même temps que ses personnages. C'est presque comme si on en venait à s'attendre à voir passer Liam dans la rue à côté de nous (chose qui serait loin de me déplaire cela dit ^^). J'aime le fait que l'auteur arrive à nous embarquer ainsi dans cette histoire qui peut sembler par moments tirée par les cheveux, tout bonnement incroyable, et qui nous paraît on ne peut plus réelle. La bit-lit sous un nouveau jour !

Vous vous en doutez, qui dit bit-lit, dit romance. Et c'est là que le bât blesse. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé le supplément au roman à la fin où l'auteur nous explique qu'il ne faut pas lui en vouloir pour le côté "harem" de son roman. Alors oui, je comprends, je conçois, ce choix littéraire, je vois bien tout ce qu'il apporte au texte, mais j'ai toujours autant de mal avec. Maintenant, ça me le fait avec tous les romans du genre, "LOB" n'est pas seul en cause, mais disons que ça me rend la "romance" moins réaliste, moins facile à intégrer. Je m'explique. Notre héroïne, Anae, se retrouve du jour au lendemain, la fiancée d'un vampire, Liam - beau gosse de la mort qui tue -, elle est embarquée dans un monde qu'elle n'aurait jamais cru exister et doit vite s'adapter à sa condition d'élue qui lui réserve bien des surprises (d'ailleurs, je soupçonne l'auteur d'en avoir garder quelques-unes sous le coude pour le prochain tome). Jusque-là, tout va bien, c'est le grand amour, ils sont faits l'un pour l'autre et ça se ressent dès le départ, on se lance corps et âme dans leur histoire qui, bien que rapide, nous fait plonger. Sur ces entrefaites, arrive Keir, le frère de Liam, qui, lui aussi, tombe amoureux d'Anae. Bon, là, déjà, même si j'ai trouvé ça ... mignon, c'était déjà un peu ... trop, pour moi. En plus, deux frères amoureux de la même fille, ça ne peut pas bien finir, c'est évident ! D'autant qu'il y a un secret non révélé qui refera surface à la fin du roman ... mais je ne vous en dis pas plus ! Déjà donc, on a les deux frangins, mais, l'auteur ne s'arrête pas là et y ajoute un autre mâle perturbateur, Luc, le loup-garou. J'avoue, j'ai presque plus craquer pour la bête à poils que pour le vampire aux longs crocs, pourquoi ? Je ne sais pas ! Disons que leur relation m'a parue plus sensible et en même temps plus intense, limite, j'aurais préféré qu'on inverse les rôles avec Liam, ça m'aurait paru peut-être plus ... crédible, voyez ? Bref, j'ai trouvé que cette énième relation ternissait un peu l'image d'Anae, à mes yeux du moins. C'est trop vite, trop facile, elle résiste deux secondes pour finir par se laisser faire. J'ai du mal avec ce concept. Comme je le disais plus haut, ça me le fait à chaque fois mais les histoires d'amour qui sous-tendent toute l'action du roman, j'ai besoin d'y croire, de m'y jeter les yeux fermés, là, je n'y suis pas arrivée, parce qu'il y en avait trop sans doute, on a l'impression que dès qu'un mâle arrive dans le périmètre d'Anae, il succombe et doit la faire sienne. Bon, maintenant, si on les prend chacune séparément, ça ne pose pas de problème, c'est le mélange de toutes qui m'a gênée. Je sais que ça permet de pimenter l'ensemble, de brouiller les pistes quant à savoir avec lequel elle finira, mais, vraiment, j'ai du mal avec le principe, parce que j'aurais peut-être voulu qu'on se concentre sur une trame romantique unique, qu'on la développe, qu'elle tienne la route tout du long, plutôt que de l'éparpiller en différents points pour la rendre moins solide. Je ne sais pas, après, il n'y aura sans doute que moi à qui ça posera problème ! Sachant que je n'en veux pas à l'auteur du tout, c'est un point de vue personnel, je comprend son objectif, c'est juste que, du coup, j'ai moins été touchée par cet aspect-là du livre, pourtant, il avait du potentiel ! Avec tous ces mâles ultra-puissants et diablement sexy, c'est dur de résister cela dit.

Parlons un peu personnages. Tout d'abord, je dois dire que j'ai adoré le découpage choisi par l'auteur pour la présentation de son texte, puisque, chaque paragraphe est vu du côté d'un personnage, on passe par les esprits, les paroles et les pensées de chacun et c'est vraiment appréciable ! Pour une fois, on ne se cache pas derrière un personnage unique, qu'on aime ou qu'on déteste, mais la narration multiple nous permet de nous attacher à tous de diverses manières, de les côtoyer ainsi de façon plus intimiste nous les rend forcément plus attachants, on a l'impression de les voir se dessiner sous nos yeux d'une manière plus fine, plus vraie, c'est un réel plaisir pour moi que de suivre une histoire ainsi ! Déjà, les personnages ont tous une petite particularité qui nous fait craquer, Anae, la jeune femme un peu paumée qui découvre un univers parallèle dont elle semble être un élément essentiel, Liam, le soldat vampire, qui aime pour la première fois, Keri, le frère mal aimé, un peu enfantin, à l'humour ravageur, Luc, le loup-garou avide de vengeance qui finit par s'abandonner à son désarroi, Emmery, le chef de clan, glacial en apparence, mais qui nous réserve lui aussi bien des surprises, bref, c'est toute une galerie de portraits que nous brosse l'auteur, foisonnante, intéressante et qui donne envie d'approfondir un peu plus les choses. Bon, je ne peux pas trop en dire sans tout dévoiler, mais sachez qu'ils ont tous une part de mystère, un côté sensible et un charme qui vous feront succomber dès le départ ! J'ai eu plus de mal avec Anae personnellement, pour le reste, j'ai accroché sans soucis ! En plus, le fait qu'il se passe toujours quelque chose dans le livre nous permet de les découvrir dans différents situations, aussi bien joyeuses que tristes, calmes que dangereuses, bref, c'est un régal de les voir évoluer sous différents angles, on se laisse entraîner par le récit pour savoir ce qui va leur arriver et souvent, les rebondissements et les changements de cap font qu'on ne sait plus sur quel pied danser. Quand le suspens prend le pas sur tout le reste, c'est vraiment très bien rendu car on n'a plus de certitude à part celle de ne pas savoir vers quoi tend l'histoire, il y a tant d'éléments différents, de petits détails disséminés ici et là, de zones d'ombre, que, même si on a une vue d'ensemble de l'histoire et quelques hypothèses, les personnages et leurs réactions arrivent toujours à nous déstabiliser et à semer le doute. J'aime quand ce qui semble évident est remis en question, quand ce qui se construit est détruit, quand tout devient possible, quand les barrières s'érigent et que des hommes se dressent pour les faire tomber, je ne sais pas comment l'expliquer, disons que ces personnages ont le charisme nécessaire pour vous donner envie d'aller jusqu'au bout de l'histoire et d'en savoir un peu plus encore.

Bon, il me reste à évoquer ce que je préfère chez cet auteur, parce que je trouve que c'est un ovni littéraire, y a pas d'autres mots, son style ! Il est ordinairement pétillant, enjouée, plein de vie et d'entrain, ici, étrangement, je l'ai trouvé plus ... calme, peut-être trop. En même temps, même s'il est publié après les autres, c'est le premier projet "romance" de l'auteur, ceci explique peut-être cela. Alors, oui, je me suis laissée emporter par cette histoire parce qu'elle m'a bercée, qu'elle m'a plu, mais, bizarrement, au final, je suis moins enthousiaste que pour les autres romans que j'ai découvert de l'auteur. Pourquoi ? Je ne sais pas. J'y ai retrouvé l'humour et les références que j'apprécie ordinairement, peut-être que le fait qu'ils soient en quantité moindre m'a perturbée, j'y ai retrouvé la rapidité d'action, de développement de l'intrigue, pourtant, non pas que je me sois ennuyée, mais j'ai eu le sentiment que c'était moins "rapide" que d'habitude, j'ai lu plus lentement aussi (et après, on vient se plaindre des crevettes ^^). J'y ai perçu comme une Céline Mancellon plus "pâle", moins "extravagante" en tout cas, étrange hein ? Parce que tous les éléments qui font que j'adore cet auteur sont présents dans le texte et m'ont permis d'aimé lire cette histoire, de la découvrir avec joie, j'étais avide de connaître la suite des évènements, de voir quelle surprise nous avait réservé l'auteur mais, mon enthousiasme a été tempéré. Peut-être que je l'ai lu à un moment qui ne convenait pas (pourtant, il faisait nuit, je me rappelle ^^), ou que je n'ai pas su comprendre cet ouvrage comme j'aurais du ... Je l'ai trouvé très bien écrit cela dit, tout s'enchaîne à merveille, l'intérêt du lecteur est maintenu tout du long, sa curiosité est aiguisée, il m'a manqué ce côté "haletant" qui m'aurait littéralement fait succomber, la petite touche en plus qui est celle qui caractérise l'auteur habituellement. Alors oui, c'est un autre genre encore, c'est une romance, du coup, ça doit prendre son temps, c'est un tome 1, on ne peut pas tout savoir dès le début, j'ai toujours du mal avec les tomes 1, ils me laissent sur ma faim, ici, pourtant, je n'ai pas eu ce sentiment, tout est très bien dosé, pas de soucis de ce côté-là. Alors, pourquoi cette impression de "moins bien" ? Je ne sais pas, honnêtement, je l'ai ressentie, mais je n'arrive toujours pas à me l'expliquer, parce qu'au final, j'ai aimé l'histoire, j'ai adhéré au concept, j'ai envie de lire la suite, disons que l'étincelle ne s'est pas produite. Et je m'en veux, parce que je vois bien tous les côtés positifs de l'œuvre, le style est là, sympathique et entraînant, l'intrigue est efficace, suspens et mystère au rendez-vous, les personnages sont intéressants, multiples et intrigants, en gros, tout va bien. Je n'ai pas envie de déprécier cet ouvrage, ça n'est pas le but de ma chronique, principalement parce que c'est un bon bouquin, disons que c'est cette petite touche qui m'a manquée qui me laisse un sentiment d'incomplétude à la fin de ma lecture, allez savoir pourquoi ! En tout cas, ça reste un roman que je recommande sans hésitation, parce qu'il saura vous plaire, comme je le disais, il en a les moyens, c'est sans doute moi qui suis passée à côté de ce petit truc en plus ... alors qu'il est là quelque part, c'est évident !

Pour conclure, un roman qui vaut le détour, ne serait-ce que pour faire la connaissance des frères vampires et de Luc le loup-garou, aucun des trois ne vous laissera indifférent(e), croyez-moi sur parole ! Une romance comme on les aime, pleine de testostérones et de sensiblerie (sans que cela soit too much), en gros, une bonne lecture qui saura vous divertir un soir de pleine lune et vous donnez envie de frayer un peu plus encore avec le surnaturel. A découvrir !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 404

Temps de lecture : 3h45

Prix : 26.91 €

 

http://www.livraddict.com/covers/89/89450/couv62955582.png

 

http://i44.servimg.com/u/f44/17/64/31/90/moisap10.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

http://img.over-blog.com/217x300/3/60/76/57/Challenge/Challenge-douce-France.jpg

 

530110 4030615076768 443719012 n

 

bannière challenge

 

Ce livre a été lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Sharon Kena que je remercie vivement pour cette belle découverte ainsi que pour leur confiance renouvelée à mon égard !

 

http://www.didactibook.com/images/rich_texts/0000/0099/logo_Sharon_Kena.gif?1341325382

Commenter cet article

Kassandra 15/10/2013 15:13

Après avoir lu ton avis, j'hésite beaucoup. Comme toi, je ne suis pas trop fana du genre harem. J'aime bien l'auteure mais là, je pense réfléchir un moment avant de me décider.

Myiuki 15/10/2013 16:43

Franchement, la saga est bien et monte en puissance avec les tomes suivants. Et, de toute façon, c'est toujours une histoire de harem avec Céline Mancellon, on s'y habitue :P
Merci pour ton commentaire ^^

topbiblioteca 17/12/2012 10:45

Ce livre me fait très envie, ta chronique donne envie de plonger dans l'univers certes vu et revus, mais qui semble apporter sa touche particulière d'originalité. Heum, une question, la trame ne
ressemble pas trop à Vampire Diaries ? Et une autre ^^ quels sont les autres livres de l'auteur ?

Myiuki 17/12/2012 10:51



Non, ça ne ressemble pas à Vampire Diaries, du moins, je ne pense pas ^^ Je n'ai pas lu les bouquins et la série m'horripile mais pour ce que j'en sais, c'est pas du tout le même topo.


Tu trouveras pas mal des autres livres de l'auteur sur mon blog, je les ai presque tous lus (dans la partie Chroniques), il y a "Alice Royale", "Si je t'aime prends garde à toi", "Mon ami le
loup", "Pomme d'Eden", etc. J'adore cette auteure !!!!



Lavinia 17/12/2012 01:54

IAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN o/ (Coeur, love, toussa.)

Myiuki 17/12/2012 09:52



Oui, j'ai eu la même réaction quand j'ai vu la couv' ^^



À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D