Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

21 Sep

Becca FITZPATRICK "Silence"

Publié par Myiuki  - Catégories :  #LITTERATURE JEUNESSE

Quatrième de couverture

 

Quand elle se réveille dans le cimetière où repose son père depuis des années, Nora est perdue. Que fait-elle ici en pleine nuit ? Et qui est cet étrange personnage vêtu de noir dont l'image la poursuit ? Sous le choc, la jeune fille va comprendre qu'elle a disparu depuis plusieurs mois et qu'elle ne garde aucun souvenir de cette période.
Alors qu'elle tente de reprendre une vie normale, Nora est hantée par des visions surréalistes des habitants de son passé dont elle avait oublié l'existence. Parmi eux, l'énigmatique Jev, qui semble en savoir beaucoup plus sur son compte qu'il ne veut bien l'admettre. En allant à la recherche de son histoire, Nora ignore qu'elle s'engage dans un conflit séculaire dont il lui sera difficile de sortir indemne.

 

A mon avis ... 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055 330x298 1277805245magnet barbapapa coeur rose 70055

 

J'avais un peu peur avant d'ouvrir ce roman, tout simplement parce qu'après avoir apprécié le premier tome de la saga, j'avais eu plus de mal avec le deuxième. Il faut dire que j'avais eu envie de trucider la plupart des personnages de ce dernier les uns après les autres, ça n'aide pas pour apprécier un roman ! Mais, quand j'ai repéré "Silence" sur les étagères de la médiathèque, je me suis dit que c'était un signe et qu'il fallait que je persévère dans ma lecture de cette saga. Et bien m'en a pris ! J'ai été on ne peut plus agréablement surprise par ce troisième tome qui a su m'emporter et me donner envie de m'enthousiasmer à nouveau pour cette saga !

Dans un premier temps je dois dire que je l'ai trouvé nettement mieux écrit que les précédents ! J'ai même eu envie à certains moments de prendre des notes ! Pour ce qui est de la narration en elle-même, l'auteur a réellement su mettre en avant une écriture, simple mais riche, tout en finesse et en émotions, j'ai adoré ! Le seul bémol, ce sont les dialogues qui, je trouve, manque de force par rapport au reste du texte, une fois encore, ils m'ont paru un peu amoindrir l'effet général qui est très positif au final. Incroyable ! A croire que l'auteur a pris quelques cours entre les deux tomes ^^ Mais vraiment, j'ai été totalement transportée dans ce troisième tome de manière inattendue, impossible de le lâcher, je voulais vraiment connaître la suite des évènements. Il faut dire que l'auteur sait ménager son suspens et nous entraîne une fois de plus dans un récit haletant, empli de mystères et de danger, on ne peut plus brumeux. C'est un livre sous tension, on sent bien que des évènements majeurs vont découler des actes des protagonistes qui occupent ce tome, une menace latente est présente tout du long, qui vous emprisonne dans sa noirceur, qui vous empoigne le cœur et vous empêche de respirer. Je me suis sentie démunie, triste, claustrophobe, jusqu'à entrevoir la lumière. Un plongée dans les ténèbres, dans un monde où il n'y a plus de règles, où la peur règne en maître. Accrochez-vous et préparez-vous à vivre dans l'angoisse ...

Car c'est ça qui m'a le plus marquée tout au long de la lecture, l'angoisse qui habite Nora. Dès les premières lignes du texte, on sent son désarroi, sa détresse. En même temps, comment réagiriez-vous si vous vous retrouviez perdue de nuit au milieu d'un cimetière et que vous ne vous rappeliez aucun souvenirs des cinq derniers mois de votre existence ? Plutôt flippant, pas vrai ? Alors que j'avais envie de l'étriper dans le tome précédent, d'un coup d'un seul, ce "détail" m'a permis de me rapprocher de ce personnage, j'y suis devenue sensible. Le lecteur n'a qu'une envie, la voir retrouver la mémoire, lui tendre la main et lui dire que tout ira bien. J'ai traversé avec elle sa quête de la vérité. Là où les autres auraient voulu qu'elle ne cherche pas à renouer avec son passé elle n'aura de cesse de le faire. La question est existentielle : comment peut-on vivre avec une mémoire tronquée ? Comment se construire une identité quand des parcelles vous manquent ? J'ai adoré voir Nora essayer de reconstruire le puzzle, de trouver toutes ces petites pièces qui font d'elle un tout et ce qu'elle est réellement. Il faut du courage, de la volonté, du caractère, pour affronter le vide et tenter de le combler, tout en sachant que ce que l'on va découvrir n'est pas forcément rose bonbon. C'est une quête éperdue, menée dans le secret de sa solitude. Elle tente de se souvenir, à chaque instant, de ce qui s'est passé, tentant de comprendre pourquoi sa mémoire a été effacée. Troublant, prenant, intriguant, son combat pour se retrouver m'a totalement fascinée.

Même si, un petit bémol quand même, j'ai trouvé qu'elle retrouvait un peu trop rapidement la mémoire. Mais bon, je suppose que c'est nécessaire pour les besoins du livre. En même temps si elle était restée amnésique tout le temps du bouquin, je pense que je me serais vite lassée. Et là, c'est très intéressant aussi en fin ce compte, car j'ai été captivée par la façon dont elle se souvenait petit à petit. Car tout à commencer avec une ombre noire, je vous laisse deviner ce qu'elle représente, c'est trop facile, trop évident. Ah, je ne savais pas l'amour aussi fort ! Elle est tellement accroc, tellement connectée à Patch qu'elle le retrouve dans sa tête, dans ses sensations, dans ses émotions, alors même qu'elle n'est plus censée se souvenir de lui et que de son côté lui essaie comme il peut de l'oublier - on aura bien compris qu'il n'y arrive pas. Bien évidemment, même si l'histoire a un fond fantastique, nous sommes clairement dans une romance, il est évident qu'ils doivent être ensemble et qu'ils ne peuvent être séparés, d'ailleurs, rapidement, l'un et l'autre se retrouve à intervenir, malgré eux, dans leurs vies respectives. J'ai bien aimé le fait que ces retrouvailles se fassent malgré tout en douceur, elles permettent aussi au lecteur de re-découvrir sous un nouveau jour l'histoire des anges et des néphils, ce qui n'est pas un luxe, parce qu'en plus de reposer les baes de la mythologie créée par l'auteur, on apprend pas mal de nouvelles choses sur le sujet. Bref, parallèlement à ses souvenirs, Nora appréhende cet autre monde, à la fois magique et dangereux, dans lequel elle évolue aux côtés de Patch.

Ce que j'ai trouvé original aussi dans sa recouvrance, c'est le fait que l'on a l'impression qu'elle a déjà une grande force, un pouvoir, quasi magique. Elle arrive quand même à pénétrer l'esprit de Patch pendant qu'elle rêve, que celui-ci rêve également ou qu'il soit éveillé. Elle sent dès le début que c'est lui, elle se souvient physiquement de lui, comme elle l'explique d'ailleurs, j'avoue que ça m'a impressionnée. On connaît le souvenir sous forme cérébrale, mais alors le souvenir physique, même si j'en avais entendu parler, le voir "en action" c'est quelque chose, il suffit d'une odeur, d'une sensation, d'une caresse, pour que les flashs s'enchaînent. Waouh ! Plutôt intense comme procédé. D'autant que nos deux héros sont quand même mordus à un très haut point, d'ailleurs, ils sont à deux doigts de ... enfin, voyez ce que je veux dire, dès qu'ils sont dans la même pièce. C'est électrique tout ça, ça fourmille. J'ai ressenti de fait que ce troisième tome jouait plus sur le côté "sentiments" du bouquin (ça ne tombe pas non plus dans la romance niaise, je vous rassure), l'amour, bien sûr, la haine, la tristesse, le pardon, tout y passe, franchement, on n'a pas le temps de s'ennuyer, il y a des rebondissements à chaque chapitre et c'est avec bonheur que l'on suit les retrouvailles de nos deux amoureux. C'est le syndrome Roméo et Juliette, impossible d'imaginer qu'ils ne finissent pas ensemble, malgré leur passé, malgré ce que le présent implique pour eux, malgré leur avenir incertain. Il est clair que le côté fleur bleue de l'affaire reprend le dessus et que le lecteur ne peut pas imaginer qu'après tout ce qu'ils ont vécu ils ne puissent être aux côtés l'un de l'autre. Ce serait trop triste, pas vrai ?

Parce que ce qu'ils vivent dans ce troisième tome, c'est du lourd ! La guerre entre les déchus et les néphils est plus qu'avancée puisqu'Heshvan approche à grand pas. Au fur et à mesure que Nora recouvre la mémoire et que Jev' (alias Patch) lui raconte ce qui se passe et lui rappelle les faits, de manière on ne peut plus réticente au début, mais la voyant en danger, le chevalier servant se réveille et crache le morceau, elle apprend que le pire est à venir, et que ce n'est pas tout ! Hank Millar, le "démon" qui a causé la mort de son père, le père de sa pire ennemie et son père aussi, pendant qu'elle était retenue captive - par lui-même d'ailleurs - n'a rien trouvé de mieux à faire que de faire succomber la mère de Nora à ses charmes. Terrifiant ! Alors là, on atteint le summum de l'horreur, le loup est dans la bergerie. Ça craint. Nora n'aura donc de cesse de retirer sa mère des griffes de ce père qu'elle préférerait oublier et de sa demi-soeur un peu trop "collante" pour le coup. J'ai eu pitié du personnage de Marcie d'ailleurs à la fin. Au final, c'est juste une petite fille qui cherche l'amour de son père, qui cherche à ce qu'il l'apprécie ... cause perdue. Bref, je disais, plein d'actions, de révélations, de retournements de situations, de danger, on retient son souffle à de nombreux moments dans le livre et franchement, c'est très prenant. Je ne pensais pas être emballée comme ça au début et bien je ne regrette pas une miette de ma lecture. A part peut-être le fait qu'encore une fois, l'auteur a tendance à se servir des personnages secondaires à sa guise avant de les oublier dans un coin comme de vieux mouchoirs usés, pas cool ça !

Les personnages principaux par contre ont la part belle dans ce roman. Hank Millar y tient une place prépondérante. Comment ne pas détester cet homme-là ? Qui fait tout pour tuer sa propre fille et qui se moque éperdument de l'autre ? Qui se sert des gens pour obtenir plus de pouvoir ? Qui fomente une guerre pour son simple plaisir ? Impossible ! On a envie à chacune de ses apparitions de le frapper jusqu'à ce qu'il arrête son petit jeu malsain. Un personnage de psychopathe bien flippant qui assombrit encore plus l'ambiance du roman, déjà lourde. Ensuite, il y a Nora, comme je le disais, pour une fois, je n'ai pas eu envie de la frapper, même si elle a encore jouer les casse-pieds en se fourrant dans des guêpiers pas possible, mais passons. Je l'ai trouvé plus forte, plus intéressante, plus déterminée dans ce livre, elle a pris de l'ampleur, ça se voit, et ça laisse présager qu'elle n'a pas fini de nous surprendre ! Et puis, il y a le retour de mon personnage préféré, celui qui me fait fondre *littéralement*, Patch/Jev' *soupirs*. Alors que j'ai eu peur au début du bouquin, rapport à l'amnésie de Nora, j'ai été ravie de voir Patch réapparaître ! Toujours égal à lui-même, il a retrouvé son côté bad boy des débuts, le danger effleure sa peau, un torrent d'émotions submergent ses yeux, il est le feu incarné. J'adore ! Nora en a bien de la chance, d'autant qu'il reprend son rôle de protecteur et fait tout, une fois encore, pour la garder en vie. Ah, en voilà un chevalier servant de premier ordre. Qui s'est sacrifié pour elle, d'une terrible façon d'ailleurs (j'ai versé ma petite larme), il est d'une intensité incroyable ce personnage, vraiment, son côté mystérieux prend un coup dans ce livre mais qu'importe, on sent bien qu'il a encore beaucoup de potentiel. Il est l'amoureux par excellence. Comment ne pas succomber ?

Je pense n'avoir rien oublié ... c'est qu'il y aurait encore beaucoup à dire mais je vais m'arrêter là, l'essentiel, vous l'avez compris, c'est que ce roman est tout simplement très bon ! Il rattrape mes mauvais souvenirs du tome précédent et me donne envie de lire la suite ! Avec une fin pareille, il ne peut pas en être autrement. L'auteur a su me prendre dans les filets d'une histoire captivante, jouant sur deux tableaux avec brio, le fantastique et la romance s'y mêle à la perfection, servis par une écriture qui a pris de l'ampleur et de la profondeur. Que demander de plus ? Ah oui, je sais, la suite, vite, vite, vite !

 

Passeport lecture

 

Nombre de pages : 412

Temps de lecture : 4h30

Prix : 17.00 €

 

http://3.bp.blogspot.com/-BWVC9B-ZhYA/Tb-9npLFTqI/AAAAAAAAAQA/5xwOiraCHmQ/s1600/silence.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-s7sRKbEmSus/T5fPpHcuMVI/AAAAAAAADg8/m3yWR2zsthA/s200/%25C3%2589mile-4+la+plume+au+feminin.jpg

 

530110 4030615076768 443719012 n

 

bannière challenge

 

Commenter cet article

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D