Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coeur de libraire

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D

09 Feb

"Prête à tout" de Jennifer Scott

Publié par Coeur de Libraire  - Catégories :  #NOUVELLES, #EROTIQUE

Article interdit aux moins de 18 ans !!!!

 

Quatrième de couverture

 

Certaines personnes sont prêtes à tout pour réussir, y compris à satisfaire leur patron dans ses moindres désirs. Mais que se passe-t-il quand ce patron est un vrai sadique qui aime humilier sa partenaire ?
Kelly est une toute jeune avocate qui démarre sa carrière dans un cabinet réputé. Elle va apprendre rapidement à ses dépens que son supérieur l’a embauché pour d’autres talents que ses talents professionnels. Elle devra lui faire la preuve qu’elle peut être douée pour bien d’autres choses, et qu’elle sait se montrer docile et totalement soumise. En retour, son boss ne manquera pas d’abuser d’elle et de lui faire connaitre toutes les perversions les plus humiliantes.

 

À mon avis...

 

L'érotique salace et dégradant revient à la mode... quelle pitié !

 

Que dire de cette... chose ? Déjà, pourquoi je l'ai lue (jusqu'au bout...) ? Au début, parce que je l'ai vue passer sur Face de Bouc, la couverture m'a interpellée, je l'ai trouvée... horrible dans ce qu'elle laissait suppoer. Et je me suis dit, non, c'est pas possible, on ne publie pas des machins pareils quand même ! Ensuite, j'ai lu le titre et là, j'ai pensé que j'allais clairement vomir en lisant cette nouvelle. Mais, je suis une foufie de la vie et, quand un texte me donne déjà envie de me révolter avant même que je ne le lise, en général, je le lis pour pouvoir clairement exprimer mon opinion à son propos. Heureusement, ce ne furent que 33 pages de calvaire, ça passe vite ! Plus, j'aurais fait une intoxication ou un empoisonnement à la débilité profonde... voire les deux. Bon, rentrons dans le vif du sujet. Cette nouvelle est donc une nouvelle érotique, jusque là, pas de surprises, la couverture étant assez claire sur ce point. Mais là où le bât blesse, c'est pour le contenu. L'histoire n'a rien d'original, en même temps, c'est pas forcément ce qu'on demande quand on lit de l'érotique, et n'est clairement pas intéressante, bien au contraire ! Si on se base uniquement sur le fond (et je le cherche encore !), y a rien à voir, circulez messieurs dames. En décortiquant la nouvelle, on se rend compte que la substance du récit se limite à deux ou trois phrases répétées à l'envi : "J'ai encore fait une bourde dans un dossier", "Je vais me faire pardonner par mon boss afin qu'il ne me vire pas", "Je suis contente d'avoir donner pleine et entière satisfaction à mon boss en me comportant comme une chienne en chaleur", "Mon boss est tellement autoritaire et puissant que ça me fait mouiller" ! Bon, bien évidemment, ce ne sont pas les phrases exactes, hein, mais vous avez là l'essentiel du déroulé de la nouvelle qui se répète inlassablement jusqu'au dégoût. La jeune avocate doit s'occuper d'un dossier, elle fait des fautes d'orthographe, oublie des annexes, se trompe de date, hop, convocation dans le bureau du boss pour une séance de punition sexuelle dont elle ressort... ravie [la preuve par la citation : "Malgré tout ce que m’a fait Patrick et la manière dont il m’a humilié, je ne peux pas me cacher que j’ai éprouvé un certain plaisir. Bien sûr, il m’a fait mal, mais à plusieurs reprises je me suis sentie très excitée de m’offrir ainsi à lui et donner du plaisir à un homme aussi important que lui."] ! Et là, je m'insurge ! Déjà, parce que la première scène de ce genre n'est rien d'autre qu'un viol ! Et ça, c'est juste inadmissible. Quand en plus l'auteur nous dit que la jeune femme en a retiré du plaisir alors que trois lignes avant elle lui faisait crier "non !". Non, c'est juste à vomir. Comment peut-on rabaisser la femme à ce point ? À une salope qui plus est ? Comme nous le rappelle bien le "patron" dans le texte. C'est répugnant ! D'autant qu'il est un maître en la matière pour la rabaisser autant que possible (bon, je ne cautionne pas le fait qu'elle se laisse faire ! Le prétexte de son accord à cela est plus que fallacieux à mon avis), et qu'il s'y complaît, le salaud ! [la preuve par la citation : "Tu sais pourquoi je t’ai embauché ma petite salope ? - Eh bien, je t’ai embauché pour ton cul ! Qu’est-ce que tu crois ? Hein ! Quel superbe cul !"]. Bon, faut dire aussi que, dès le départ, notre héroïne a la capacité intellectuelle d'une bernique apparemment et le comportement d'une écervelée beaucoup trop insouciante. Pour résumé, c'est une cruche ! Mais bon, ça n'excuse pas qu'elle s'abaisse à ce point... un minimu de dignitié et de respect de soi que diable ! [spoiler : à la fin, elle accepte de se faire, je cite, "baiser", par trois inconnus afin que son patron puisse signer un contrat avec eux ! Et elle est ravie de le faire ! >:O]. Le style d'écriture ne joue pas en sa faveur non plus, soyons francs. C'est difficile quand... il n'y en a aucun ! Un enfant de huit ans écrirait mieux que ça ! C'est... vide, pathétique, dénué d'intérêt, c'est tellement mal écrit que j'ai eu le sentiment de ne même pas lire, en fait. Ce n'est pas parce qu'on agglutine des mots ensemble pour faire des phrases qu'on sait écrire ! Stop ! Je veux dire, à certains moments, il manquait même la ponctuation ! Les fautes de syntaxe et de grammaire sont abondantes, certaines phrases sont tellement stupides que ça m'a fait faire des bonds, les expressions "imagées" utilisées sont - très souvent - avilissantes et n'apportent aucune valeur ajoutée au texte... c'est un texte creux, redondant, sans aucun travail stylistique fourni. Bref, c'est une daube en soi ! [voir les citations ci-dessous, vous comprendrez pourquoi ça m'énerve !]. Et le côté le plus répulsif sans doute pour moi vient de la violence intrinsèque du récit. Je peux comprendre le fantasme la soumission, Christian Grey est passé par là, celui du viol... j'ai beaucoup plus de mal en tant que femme, mais, soit. Par contre, là, c'est... je ne trouve pas les mots, c'est comme si j'avais été moi-même salie en lisant ces lignes tellement elles sont crues, dures, brutales, odieuses. Il faut avoir le cœur accroché pour finir ce texte parce que c'est une suite de situations sans queue ni tête de plus en plus dégradantes, jusqu'à l'apothéose finale qui m'a profondément écœurée. En plus d'être très mal écrit et de faire de la femme une caricature de la soumise sans jugeote et sans libre arbitre, ce texte est exécrable dans ce qu'il laisse supposer. Je ne sais pas... même le plaisir est entaché par ce récit, alors que ça devrait être le contraire. J'ai du mal à trouver les mots pour vous dire à quel point cette nouvelle est une honte ! Surtout, passez votre chemin, ne l'achetez pas, ça n'en vaut pas la peine et ce serait porter crédit à une personne qui se prend pour un auteur mais qui ferait mieux d'arrêter de nous inonder avec ce genre d'inepties totalement anti-féministes. Oui, une femme peut dire non, ne l'oubliez jamais !

 

Extraits...

 

"Si je perds ce boulot, je suis foutue. Oh la la, quelle journée de merde !" - là, c'est pour le ridicule de la fin de phrase... mon Dieu quoi !

 

"Alors, il faut falloir que vous me montriez vos autres talents" - mais bien sûr, c'est comme ça qu'on dit ! Perso, je l'aurais pas écrit comme ça, moi, c'est bête, j'utilise un Bescherelle :P

 

"Me répond-il avec un sourire en coin de l’œil" - putain, il est fort son sourire, comment a-t-il réussi à remonter jusqu'à son œil ?

 

"Je fais attention à bien m’appliquer pour ne pas décevoir Patrick" - voilà, bon, ça, vous devinez à quoi elle fait référence... envie de vomir ! Mais la pire, c'est celle-là, je crois : "Je prends un soin particulier à satisfaire mon patron pour qu’il soit fier de moi et de mes
talents de suceuse."
... no comment.

 

"Je dois avouer avec beaucoup de honte, il faut le dire, avoir pris mon pied à me faire baiser comme une véritable chienne ; tout cela pour ne pas perdre mon boulot." - et je le répète, non, non, non et non, la femme n'est pas une chienne !!!!

 

"Une bonne salope comme toi, ça aime se faire enculer, hein ?" - là encore, la femme n'est pas une salope !!! Et dire que cette nouvelle a été écrite par une femme, encore plus déshonorant !

 

Et je vous passe les expressions du style "Je garde la bouche bien grande ouverte pour absorber sa queue bien épaisse et bien longue.", hein, je crois que vous avez compris le topo !

 

"Prête à tout" de Jennifer Scott
Commenter cet article

mademoizelA 10/02/2014 12:05

J'adore le ton de l'article! J'ai l'impression que les auteurs "érotiques" surfent sur la vague des 50 nuances de Grey. C'est toujours pareil. J'ai lu plusieurs nouvelles ou récits courts de ce genre et j'ai le même avis que toi. Nos mères, nos grands-mères se sont battues pendant des années pour qu'en l'espace d'un bouquin de m*****, tout soit mis à mal. Révoltant:

Lilou 09/02/2014 16:14

J'avais lu un avis du même style que le tiens pour cette nouvelle, c'est clair et net je ne la lirais pas.

À propos

Bienvenue sur le blog de Flo', lectrice, libraire & auteure - Rose Darcy, c'est moi ^^ -. Ici, je vous parle de ce qui me passionne, lecture, écriture, musique et bien d'autres choses encore ! Je vous souhaite un bon voyage dans mon univers rose bonbon, en espérant que vous y ferez de belles découvertes livresques... ou autres ;) N'hésitez pas à laisser une trace de votre passage chez moi, j'adore vous lire !!! Et, si le coeur vous en dit, vous pouvez visiter mes pages Face de Bouc : https://www.facebook.com/CoeurDeLibraire & https://www.facebook.com/RoseDarcyAuteure. Bonne visite à vous :D